Easy French Plays: Edited for School Use

Front Cover
Charles William Benton
Scott, Foresman and Company, 1900
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 88 - Voilà ce que c'est : un voyageur a débarqué ce matin au Havre, et ce voyageur a raconté, par hasard, qu'il avait rencontré dans ses voyages un jeune voyageur ... avec qui il avait voyagé ... et que ce jeune voyageur se nommait Adrien des Aubiers ... Alors, on lui a dit que nous avions appris sa mort, qu'il avait péri à... vous savez ... Mais non, at-il dit, c'est depuis cette affaire que nous avons voyagé ensemble, et il n'ya pas quinze jours que je l'ai laissé vivant et très-bien portant......
Page 78 - SCÈNE XIV. BLANCHE (seule). Le coup a porté ... L'idée va germer et grandir... D'abord elle comprendra qu'une mère peut retrouver son fils ... et puis, je lui dirai : Cette mère si heureuse, ce n'est pas Gervaise... maman, c'est toi I SCÈNE XV.
Page 75 - C'est qu'il arrive de si grands bonheurs à des gens qui ne les méritent pas, qui ne les sentent pas ! Et que vous, vous ayez tant de chagrins ! ... vous qui êtes si bonne, si généreuse, si aimée ! MADAME DES AUBIERS. J'avais reçu ma part trop belle, Dieu me l'a reprise. Mais de qui veux-tu parler ? BLANCHE.
Page 77 - ... trouver mon désespoir encore plus amer. BLANCHE (à part, en s'éloignant). Elle me décourage . . . elle ne me seconde en rien . . . elle repousse toute espérance, même en rêve. Et ce Noël qui me laisse tout le mal . . . Pourtant il faut bien lui apprendre . . . (Haut.) Vous me quittez, maman? MADAME DES AUBIERS (agitée, et se disposant à sortir).
Page 69 - de derrière le rideau, à part). Pauvre petite sœur ! ... BLANCHE (regardant autour d'elle). Mais, s'il est ici, où donc est-il ? ... ADRIEN (descendu à droite) . Blanche ! BLANCHE (toujours à genoux, lui tendant les bras). Adrien ! ... viens, viens, je n'ai pas peur. ADRIEN (11 court à elle et la relève dans ses bras).

Bibliographic information