Egrégores: Ou La vie des civilisations

Front Cover
Egrégores Editions, 2005 - 189 pages
0 Reviews
" J'appelle égrégore, mot utilisé jadis par les hermétistes, le groupe humain doté d'une personnalité différente de celle des individus qui le forment. Bien que les études sur ce sujet aient été toujours ou confuses, ou tenues secrètes, je crois possible de connaître les circonstances nécessaires à leur formation. [...] l'indique aussitôt que la condition indispensable, quoique insuffisante, réside dans un choc émotif puissant. Pour employer le vocabulaire chimique, je dis que la synthèse nécessite une action énergétique intense [...] L'égrégore le plus simple se crée entre un homme et une femme. " Et Pierre Mabille (1904-1952) précise que les civilisations en sont les plus vastes et les plus durables. Ce n'est pas en vain qu'il en appelle à la dialectique. Sous l'onde de choc de la révolution et de la guerre en Espagne, Mabille veut parer la réalité de nouveaux atours et lui dessiner de nouveaux contours " je crois à la réalité des étoiles, d'abord parce que tout le monde peut les observer, ensuite parce que les prévisions faites à leur sujet se vérifient : elles apparaissent à l'heure calculée ; néanmoins, la valeur de cette réalité m'échappe presque entièrement. " " Ainsi réalité est pour moi un mot sans contraire. En elle l'homme est lié étroitement aux sociétés et aux choses. " On aura compris que les enjeux sont élevés. il ne s'agit ni plus ni moins, dans ce livre d'un des plus éminents surréalistes, que de redéfinir en le précisant le " destin indispensable de la Révolte humaine permanente ".

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

References to this book

All Book Search results »

Bibliographic information