Encyclopédie méthodique: Botanique : Supplément, Volume 3

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 130 - Genre de plantes monocotylédones , à fleurs glumacées > de la famille des graminées , qui a de...
Page 179 - L'arbre qui m'a fourni les échantillons de la plante et Vupas que j'ai rapportés, avoit plus de 100 pieds de hauteur, et son tronc environ 18 pieds de tour vers sa base. Un Javan que je chargeai de m'aller chercher des branches fleuries de cet arbre , fut obligé pour y monter de faire des entailles. A peine parvenu à ot5 pieds, il se trouva incommodé; il fut obligé de descendre.
Page 191 - J'ai mangé du pain de lotus, et je crois v qu'une armée peut fort bien avoir vécu d'un pareil pain, « comme Pline rapporte qu'en ont vécu les Libyens. Le « goût de ce pain est même si doux , si agréable, qu'il ya « apparence que les soldats ne s'en plaignoient pas.
Page 494 - ... palissades pour les habitations et les jardins. Les feuilles sont employées à couvrir et à entourer les cases. Avec cent feuilles on peut construire une maison commode, la couvrir, l'entourer, faire les portes, les fenêtres et les cloisons des chambres. A l'île Praslin , la plupart des maisons sont construites de cette manière.
Page 24 - Iones d'un pouce, à fleurs unilatérales , accompagnées de petites .HEL br;¿Ues; les calices courts, hifpides, aigus 5 la corolle petite, un peu plus longue que le calice. Cette plante croît dans les Indes orientales.
Page 39 - Anciens faisaient également usage des feuilles du henné pour teindre les cheveux et les ongles des mains et des pieds. En effet, toutes les momies que l'on trouve , ont les ongles teints en jauneorangé. Mais cette couleur ne...
Page 41 - Decandolle a vu un pied d'œillet , qu'une culture soignée avoit transformé eu un arbrisseau. On pourroit citer cent faits analogues , qui tous montrent les rapports des herbes et des plantes ligneuses , et prouvent que la seule différence essentielle des herbes et des arbres consiste dans la propriété qu'ont ces derniers , de reproduire chaque année un nouveau liber ; encore cette propriété n'appartient-elle pas si exclusivement aux arbres qu'on ne puisse, à force de soins, la donner à...
Page 39 - Les feuilles de cet arbrisseau sont ramassées avec soin, et mises en poudre dans des moulins faits exprès. La quantité que le commerce en envoie dans toutes les possessions turques et persanes, est immense et d'un très-grand revenu pour l'Egypte. Les expériences faites en Egypte, par MM.
Page 179 - Yupas-tieuté .- il n'agit pas de la même manière. Une petite poule d'eau, que je piquai à la. cuisse avec une flèche enduite du poison nouvellement préparé , est morte...
Page 346 - ... adhérant latéralement à la partie inférieure du tube de la corolle, au même point que le lobe inférieur : celui-ci , rabattu au moment où la fleur s'épanouit , se redresse ensuite avec élasticité , s'applique et se roule autour de la colonne ; les anthères sont à deux lobes distincts , placés l'un au-dessus de l'autre ; deux stigmates capillaires; une capsule à une seule loge. Cette plante croît sur les côtes de la Nouvelle-Hollande.

Bibliographic information