Encyclopedie des sciences mathematiques pures et appliquees, Volume 1, Issue 1

Front Cover
Gauthier-Villars, 1904
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 622 - Encyclopédie des sciences msthémstiques pures et appliquées. Publiée sous les auspices des Académies des sciences de Göttingue, de Leipzig, de Munich et de Vienne avec la collaboration de nombreux savants. Edition française, rédigée 0t publiée d'après l'édition allemande sous la direction de Jules Molk, professeur à l,université de Nancy.
Page 472 - H ----- h a 1 e 1 la racine carrée de la somme des carrés de ses coordonnées, le module d'un produit est égal au produit des modules des facteurs...
Page 1 - L'auteur de chaque article de l'édition allemande a, en effet, indiqué les modifications qu'il jugeait convenable d'introduire dans son article et, d'autre part, la rédaction française de chaque article a donné lieu à un échange de vues auquel ont pris part tous lea intéressés; les additions dues plus particulièrement aux collaborateurs français, sont mises entre deux astérisques.
Page 498 - puissance » ou « nombre cardinal » de M, la notion générale que nous déduisons de M à l'aide de notre faculté de penser, en faisant abstraction de la nature des différents éléments m et de leur ordre. Nous représentons par (3) M le nombre cardinal ou puissance de M, résultat de ces deux abstractions.
Page 530 - L'ensemble somme d'un nombre fini ou d'une infinité dénombrable d'ensembles, sans point commun deux à deux, a pour mesure la somme des mesures ; 3'.
Page 267 - Les séries divergentes sont, en general, quelque chose de bien fatal, et c'est une honte qu'on ose y fonder aucune démonstration ... la partie la plus essentielle des Mathématiques est sans fondement.
Page 571 - Introduction à l'étude de la Théorie des nombres et de l'Algèbre supérieure (en collaboration avec M.
Page 411 - Pour qu'un produit de deux facteurs soit nul, il faut et il suffit que l'un des facteurs soit nul. Les solutions de l'équation [8] sont donc : L'équatinn [1] n'admet pas d'autres solutions que celles-là.
Page 409 - International Association for Promoting the Study of Quaternions and Allied Systems of Mathematics.
Page 299 - ... b'p' = 0. On dit qu'une surface réglée est développable si, pour nne génératrice quelconque, le plan tangent est le même en tous les points de cette génératrice ; pour qu'il en soit ainsi, il faut et il suffit que la relation (10) soit satisfaite identiquement, c'esUà-dire pour toutes les valeurs de t.

Bibliographic information