Enquêtes coloniales: La Nouvelle-Calédonie, minère et agricole

Front Cover
Société d'éditions littéraires et artistiques, 1900 - Mines and mineral resources - 121 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 12 - Il extrait, de la goutte d'eau qu'il habite, la partie minérale qui va lui servir à construire son palais de corail. Il s'empare des éléments solides, surtout des substances calcaires que charrient les courants ; il les élabore, les triture dans son estomac annulaire d'une inconcevable puissance; il les absorbe enfin, et se les assimile en les transformant en perles, en coquilles et en bancs de coraux, dont les innombrables ramifications embrassent et recouvrent le fond des mers soumises à...
Page 36 - ... en métal de premier ordre. Malheureusement, son exploitation , confiée à une société dite les Mines du Nord, fut désastreuse ; et comme cette débâcle se produisit en même temps que le Nickel, au sud, semblait sur le point de succomber devant la concurrence canadienne, il y eut alors une certaine période de découragement pour toute l'île, une série d'années de vaches maigres pendant lesquelles les Calédoniens se mirent à douter, sinon de la réalité de leurs richesses minières,...
Page xiii - ... le plus modestement possible à ses besoins et de réserver (selon l'esprit de la loi de 1854) ses meilleures équipes pour effectuer les grands travaux réclamés par la colonie ; — non certes ! Mais un bagne administratif et scientifique; un bagne majestueux, avec des bureaux comme n'en ont pas beaucoup de ministères de petits royaumes européens, avec des jardins, des palais, des annexes et dépendances auprès desquelles les services du gouvernement local font pitié à voir ; un bagne-État,...
Page 88 - Feillet, que tous les mécontents qui restent quand même laissassent leur place a d'autres. La marche de la colonisation et l'esprit de la colonie ne pourraient qu'y gagner. Mais rien n'arrêtera le courant d'immigration qui s'est déterminé. Le foyer d'attraction est suffisant pour agir désormais par sa seule force. Il ya mieux. La colonisation agricole va prochainement se doubler de la colonisation industrielle. AU moment où j'écris ces lignes, j'apprends que l'installation des familles de...
Page ix - Après un demi-siècle d'occupation, la plus douce de nos colonies ne renferme pas la vingtième partie des habitants qu'elle pourrait nourrir; les neuf dixièmes de son sol sont encore à l'état vierge ; vingt grandes Compagnies, et peut-être deux fois autant, trouveraient sans peine de quoi exercer leur activité sur les mines qui restent à exploiter. L'élevage, laissé au hasard, produit .de fort mauvaise viande...
Page 61 - On ne peut donc espérer obtenir qu'ils se décident à émigrer en grand nombre vers des colonies lointaines. A cet égard, ils diffèrent beaucoup des Chinois, dont tant d'autres caractères les rapprochent. » Si l'eau des montagnes était mortelle pour les Annamites, ils mourraient donc tous...
Page 69 - ... faire de la colonisation calédonienne son but exclusif, la raison de sa vie, sa chose, et, risquant tout, il a conduit son entreprise avec une volonté de fer. Après l'inévitable déception du début, je veux dire après ce classique voyage du tour de côtes qui ne lui avait montré que l'écorce de l'arbre, tandis que la. sève était à l'intérieur, M. Feillet eut la curiosité d'explorer son île. Ce fut, au point de vue qui le préoccupait, une série de découvertes, une complète révélation....
Page xiii - ... comme n'en ont pas beaucoup de ministères de petits royaumes européens, avec des jardins, des palais, des annexes et dépendances auprès desquelles les services du gouvernement local font pitié à voir ; un bagne-État, compliqué de tous les rouages d'un État,, prenant toutes les charges et se traçant tous les devoirs d'un État; un bagne providentiel, envoyé sur terre comme Jésus pour racheter le crime et pour construire, aux antipodes de notre vieille société inique, la cité idéale,...

Bibliographic information