Essai sur l'étude de la littérature

Cover
T. Becket & P.A. DeHondt, 1762 - 108 Seiten
0 Rezensionen
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 51 - Grèce 3 l'Aile, la Syrie , l'Egypte, l'Afrique, Pays féconds en miracles , étoient remplis d'yeux dignes de les voir. Tout ce vafte Corps étoit uni par la Paix, par les Loix & par la Langue. L'Africain & le Breton, l'Efpagnol & l'Arabe, fe rencontroient dans la Capitale, & s'inftruifoient tour-àtour.
Seite 68 - Toutes les plantes ne font pas utiles dans la médecine, cependant ils ne ceflent d'en découvrir de nouvelles. Ils efpèrent que le génie & les travaux heureux y verront des propriétés jufqu'à préfent cachées.
Seite xiii - Club Antigallican, vous dénonce, le punch à la main, un ennemi de la patrie. " Mes chers amis, dit-il, la liberté est prête d'expirer.
Seite 28 - ... il ofe facrifier l'hypothèfe la plus brillante, la plus fpécieufe, & ne fait point parler à fes maîtres le langage de fes conjectures ; ami de la vérité , il cherche le genre de...
Seite 50 - ... par leur figure, par leur force, ou par leur rareté, pour les amener dans l'amphithéâtre de Rome, & pour mettre en jeu l'animal entier ". Ce devoit être une école admirable, furtout pour cette partie la plus noble de l'hiftoire...
Seite x - Une brochure , où il n'eft queftibn ni de la guerre ni du commerce , où l'on ne prefcrit point de limites ni ne propofe aucune réduction, où l'on ne fait point de compliment au Prince ni de leçon à fes Miniftres ! En vérité je vous admire, & qu'en...
Seite 55 - Il peut être géométre, antiquaire, muficien, mais il eft toujours philofophe , & à force de pénétrer les premiers principes de fon art il lui devient fupérieur. Il a place parmi ce petit nombre de génies , qui travaillent de loin en loin à former cette pre- . mière fcience , à laquelle , fi elle étoit perfectionnée , les autres feroient fournifes.
Seite x - Quoi.? pas la moindre alluiionàce quife „ paflede nos jours! une Brochure, où il „ n'eft queftion ni de la guerre ni du ,, commerce, où l'on ne prefcrit point de „ limites ni ne propofe aucune réduction , „ où l'on ne fait point de compliment au...
Seite 57 - Quel fpeflacle pour un efprit vraiment philosophique de voiries opinions les plus abfurdes reçues chez les nations les plus éclairées ; des barbares parvenus à la connoiflance des plus fublimes vérités ; des conféquences vraies mais peu juftes tirées des principes les plus erronés ; des principes admirables qui approchoient toujours de la vérité fans jamais y conduire ; le langage formé fur les idées , & les idées...
Seite 26 - ... faits. Formé dans l'école de Platon, & dans les écrits d'Homère, de Sophocle^ d'Euripide & de Thucydide, il a puifé fes règles dans la nature des chofes & dans la connoiflance du cœur humain. Il les a éclaircies par les exemples des plus grands modèles. Deux mille ans fe font écoulés dépuis Ariftote.

Bibliografische Informationen