Fin du Répertoire du Théâtre Français: avec un nouveau choix des pièces des autres théâtres, Volumes 28-29

Front Cover
Mme veuve Dabo, 1824
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 106 - Elle obtient cncor autre chose : Elle peut choisir un mari... Que je voudrais avoir la rosé ! On va bien me la disputer : Chacune se dit la plus sage ; Pourtant j'espère l'emporter Sur les filles de ce village. De leurs efforts je ne crains rien ; Voulez-vous en savoir la cause ? Ma mère et le bailli sont bien... Et je crois que j'aurai la rosé. JOCONDE. Si l'on couronne la beauté, Si l'on couronne l'innocence , Vous êtes digne, en vérité, D'avoir ici la préférence. A quelqu'un ce présent...
Page 140 - À ses premiers amours. Ah ! d'une ardeur sincère Le temps ne peut distraire, Et nos plus doux plaisirs Sont dans nos souvenirs. On pense, on pense encore A celle qu'on adore, Et l'on revient toujours À ses premiers amours.
Page 225 - Un pauvre petit Savoyard Mourait de froid et de souffrance, Un Français passe par hasard, L'entend gémir, vers lui s'avance.
Page 23 - Taspect de ton neveu même, de cet intéressant Alexis, produit un effet sur moi que je ne puis t'expliquer ; je le cherche, je l'évite, je reviens à lui, et je le fuis encore ; l'idée que je devrais avoir là,. .près de moi.. .ce fils.. .Enfin c'est une...
Page 54 - Non, l'équité exige.... il faut le faire venir... je lui dirai... il verra que malgré les justes motifs que j'avais, moi, sans la mort de celui...
Page 50 - Cette romance m'a fait mal ! ... .j'aurais voulu du moins savoir la fin.... au reste, on la devine, le père se repent et dit qu'il a eu tort....
Page 63 - Tu pourrois bien à présent me dire le troisième couplet. ALEXIS, (riant.) Oh ! oui , oui. Troisième couplet, Le jeune Urbain n'a plus d'alarmes ; Son père enfin lui rend son cœur , Désormais s'il verse des larmes, Ce sont des larmes de bonheur. • » , Au public. Si par son zèle il peut vous plaire ; Rien ne lui manque en ce moment; Aimez aussi le pauvre enfant , Qu'il trouve en vous encore un père.
Page 45 - Ah çà, tâche de finir tout ça, entends-tu ?... parce que je ne vis pas, moi... ça me tourmente... c'est que quand j'aime , j'aime bien... ALEXIS , regardant Caroline. Et moi aussi...
Page 20 - Eli ! je ne veux rien de plus , tu sais combien ils m'enchantent ! tu es ma consolation , la fille de mon meilleur ami ; je t'ai adoptée , et tous les jours je m'en félicite ; mais voici Ambroise , je lui...
Page 51 - Oui, c'est ainsi que je veux qu'on le nomme ; d'abord sans te demander précisément qui sont tes parens je suis persuadé qu'ils sont honnêtes AL.

Bibliographic information