Fin du Répertoire du Théâtre Français: avec un nouveau choix des pièces des autres théâtres, Volumes 8-9

Front Cover
Mme veuve Dabo, 1824
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 125 - Et sans s'inquiéter d'aucunes peurs frivoles, La foi semble courir au-devant des paroles : La langue en peu de mots en explique beaucoup; Les yeux, plus éloquents, font tout voir tout d'un coup ; Et de quoi qu'à l'envi tous les deux nous instruisent, Le cœur en entend plus que tous les deux n'en disent.
Page 125 - II prépare si bien l'amant et la maîtresse, Que leur âme au seul nom s'émeut et s'intéresse. On s'estime, on se cherche, on s'aime en un moment : Tout ce qu'on s'entre-dit persuade aisément ; Et sans s'inquiéter...
Page 201 - II lit au front de ceux qu'un vain luxe environne Que la Fortune vend ce qu'on croit qu'elle donne. Approche-t-il du but? quitte-t-il ce séjour ? Rien ne trouble sa fin : c'est le soir d'un beau jour.
Page 386 - Élève ses enfants comme des fils de prince ; Sa fille , qu'en tous lieux il se plaît à vanter , N'entend rien au ménage, et ne sait pas compter; En revanche elle fait des vers, de la musique, Et l'on trouve un piano... dans l'arrière boutique.
Page 17 - C'était précisément la fête du pays. Aussi les étrangers affluaient dans la ville, Et j'eus beaucoup de peine à trouver un asile. A peine sur la table on servait le souper, Qu'à ma porte j'entends quelqu'un qui vient frapper. J'ouvre, c'était monsieur.
Page 357 - El vous n'êtes méchant que pour paraître habile. Mais que vous revient-il de ces fâcheux éclats? On vous flatte tout haut, on vous blâme tout bas; Vos bons mots quelquefois font rire la sottise, Mais toujours l'honnête homme en secret vous...
Page 166 - C'est ma seule raison qui règle mon suffrage. A l'envie, à l'intrigue, à l'esprit de parti Jamais je n'ai prêté l'oreille. MIGNARD. Racine est son meilleur ami ; Mais il rend hommage à Corneille. CHAPELLE. Eh! mais... n'entends-je pas Lulli? MIGNARD. Oui, vraiment. Le voici qui s'avance en musique. DESPRÉAUX.
Page 169 - II se lève au matin , sans savoir pour quoi faire ; II se promène, il va, sans dessein , sans sujet ; Et se couche le soir, sans savoir d'ordinaire Ce que dans le jour il a fait.
Page 240 - Le bien qu'on fait chez soi n'est connu de personne. Il faut, lorsque l'on veut passer pour être bonne, Laisser là des parens qui vous tendent les bras, Pour aller secourir ceux qu'on ne connaît pas. Attirer les regards est l'importante affaire ; Et ce n'est que le mal qu'on fait avec mystère. Aussi, comme tu vois, on est du comité Des prisons , de celui de la maternité ; On fait partout bénir...
Page 164 - J'ai vu le roi chez elle. . . CHAPELLE. Et sans doute, bien vite, Saisissant le moment favorable au succès, Tu viens de demander quelque grâce nouvelle? DESPRÉAUX. Justement. Car j'étais allé là tout exprès ; J'ai fait une demande importante. MIGNARD. Laquelle? DESPRÉAUX. Comme le dit l'ami Chapelle, Profitant de l'occasion, J'ai supplié, mais avec grande instance, Sa majesté d'avoir la complaisance De supprimer ma pension, De vouloir bien m'ôter trois mille francs de rente. CHAPELLE....

Bibliographic information