Fin du Répertoire du Théâtre Français: avec un nouveau choix des pièces des autres théâtres, Volumes 42-43

Front Cover
Mme veuve Dabo, 1824
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 186 - Monsieur le duc. LE Duc Vos grâces, votre art de plaire... M. RONFLANT Font répéter tous les jours... LE Duc Se répètent tous les jours. M. RONFLANT Non, non, vous dites : Font répéter tous les jours. LE Duc Oui, oui, je dis: Font répéter tous les Jours : Font répéter, font répéter ! Il ya bien de quoi. C'est qu'il faut peindre en chantant... M. Décousu Sans doute, et c'est là votre talent. LE Duc Oui, je n'y suis pas absolument maladroit. Font répéter tous les Jours : M.
Page 192 - Comment ! le pouls — L'Apo. Tout s'y peint, tout s'y mesure, pour qui sait y voir et y entendre : vous n'avez donc pas vu ma thèse sur le pouls...
Page 63 - Transparents. 11 appelait ainsi des tableaux sur papier très lin , lesquels , exposés à la lumière du jour devant un seul carreau de ses croisées, se déroulaient pendant une heure et plus aux yeux des. spectateurs, et leur présentaient une suite de scènes. Ces Transparents avaient depuis cent jusqu'à cent soixante pieds de longueur.
Page 184 - Ce qu'il ya de certain , Monsieur, c'est qu'il n'a pas prononcé une syllabe de toute la semaine. Mais c'est plaisant : vous avez fait une tentative de votre côté ; et moi du mien j'en voulais faire une ; mais votre peu de succès m'épouvante.
Page 89 - Oh , c'eft que je préfmne qu'il faudra de tout cela à une grande Dame comme, toi ; mais notre tuteur ne fera peut-être pas de cet avis, & malheuretifement ces fonds-là feront un peu de tems entre fes mains.
Page 106 - Si vous faviez combien vtos défordres , vos imprudences mêmes déchirent cruellement l'âme d'un père fenfible ,. pourriez vous vous y livrer auffi légèrement , fans être desmonftres , dont l'exiftence déshonore l'humanité ...... — C'eft aujourd'hui , que nous allons frapper le grand coup....
Page 124 - Trnf, mon unique ami . je perds le meilleur de tous les pères... Que dis-je? malheureux! c'est moi qui lui ai porté le poignard dans le sein ! (Il se renverse sur un fauteuil -dans l'attitude d'un lmnune dï-sulc.
Page 62 - CarmonleUe n'est pas moins étonnante que sa facilité. Outre les ouvrages qu'il a fait imprimer , on assure que ses, manuscrits pouvaient composer plus de cent volumes. Dans les derniers, temps de sa vie , l'auteur avait...
Page 62 - Carmontelle étale sous vos yeux, c'est un coin de la société qu'il vous fait remarquer , c'est uae aventure , une conversation de salon, de boudoir, de boutique, de spectacle, de promenade ou de tout autre lieu public, à laquelle il vous fait assister. Ce qu'il a vu et entendu, il le répète avec la fidélité d'un miroir et d'un écho.
Page 179 - J'ai fait venir chaque \ jour ses meilleurs amis, mais il n'y en a pas un qui lui ait arraché un mot. Si ce n'était que pour vous qu'il se tût, je n'en serais pas surprise : votre dureté, votre avarice lui ont souvent fermé la bouche ; mais c'est pour moi-même, c'est pour tout le monde.

Bibliographic information