Fin du Répertoire du Théâtre Français: avec un nouveau choix des pièces des autres théâtres, Volumes 38-39

Front Cover
Mme veuve Dabo, 1824
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 284 - J'y suis, la démission n'est pas acceptée, le ministre garde sa place, et dans ce moment-ci je ne suis pas trop sûr de conserver la mienne : aussi, je vous le demande... quelle idée m'a pris... à cinquante ans, et pour la première fois de ma vie... m'aviser d'aller faire de l'esprit... Est-on bête comme cela? Heureusement, on a des protecteurs, des amis que l'on peut faire agir.
Page 281 - DE VALCOUR , seul, se promenant à grands pas avec beaucoup d'agitation. C'est une chose affreuse ! cette maudite chanson... je n'y suis pour rien ; mais jamais on ne soupçonnera cet épais Dumont ; moi, c'est différent, je suis connu. J'ai le malheur d'avoir de l'esprit et de la verve satirique; il...
Page 248 - C'est bien, c'est bien, je ne vous parle plus. ( Belle-Main va à son bureau, met à chacun <îe ses bras de petites manches de toile, prend ses plumes, et se dispose à écrire.) Au fait , ce cher Belle-Main a raison , je ne vois pas pourquoi je n'aspirerais pas à la main d'Eugénie. Son père est notre chef de division ; mais il me reçoit avec plaisir ; je lui ai même lu quelquefois des vers auxquels il n'entend rien, mais qu'il me fait l'honneur de corriger, parce que, comme tant d'autres,...
Page 242 - Recette pour faire arriver les commis de bonne heure : Vous prenez deux, trois créanciers, ou même plus, vous ne les payez pas, ce qui est toujours d'une exécution facile... ma foi, ce plan me sourit, et il faut que je l'écrive, cela me fera toujours passer le temps ; c'est plus amusant que la romance que j'avais commencée. D'ailleurs, moi je ne connais que cela , quand on est au bureau, il faut s'occuper. AIR de la Rohe et les bottes.
Page 244 - C'est peut-être là-dessus que M. le « chef de division doit prendre les fonds de cette gratification que « l'on me promet depuis cinq ans;» et cela m'aidait à prendre votre chagrin en patience. VICTOR. Je comprends ; mais comment, vous, monsieur Belle-Main, qui avez une écriture superbe, qui êtes le plus ancien expéditionnaire de l'administration , ne demandez-vous pas quelque chose de mieux qu'une gratification? Une place de sous-chef, par exemple : cela vous est bien dû. BELLE-MAIN. M'en...
Page 256 - Attaquons toujours cette pyramide de paperasses... (Il prend une plume, qu'il taille et qu'il apprête tout en parlant.) Un avantage de mon état, c'est que tout en écrivant on peut faire de petits châteaux en Espagne ;' je rêve, et la plume va toujours ; je m'amuse à dépenser la gratification que j'espère ; je me promets la redingote de Louviers, le pantalon pareil ; et je marchande déjà pour mademoiselle Charlotte la robe de mérinos.
Page 260 - Parce que vous n'avancez à rien, et que vous êtes d'une lenteur... Vous n'aurez donc jamais d'activité ? Belle-Main. Ma foi, monsieur, j'en ai pour douze cents francs ; mais j'ose dire, en revanche, que la correction et le fini du dessin... (prenant un papier sur le tas) je vous prie seulement de regarder cette majuscule : comme c'est détaché ! Que diable ! pour m'apprécier il ne faut que • des yeux ; (à...
Page 246 - BELLE-MAIN. Sans doute , ce n'est pas un fixe , c'est accidentel , c'est de la main à la main, et puis je n'en abuse pas ; voilà cinq ans que l'on me remet toujours au prochain conseil d'administration; le conseil s'assemble, la bonne volonté s'arrête, le rapport reste en chemin, la gratification languit, et cette pauvre mademoiselle Charlotte , ma future , fait comme la gratification. VICTOR. Comment, Belle-Main, il serait possible! vous êtes amoureux? BELLE-MAIN. Oui, monsieur, quand je ne...
Page 249 - Ce sera comme l'autre jour ; cet état de mes dettes que j'avais fourré dans une situation de la caisse. (Feuilletant plusieurs papiers.) Ah! (avec joie,) j'y suis; ces rapports que j'ai portés tout à l'heure au secrétariat... Air : Vers le temple de rhymen.
Page 241 - Théâtre représente f intérieur d'un bureau, dont le fond est occupé par une grande tablette contenant des cartons et des dossiers. A la droite du spectateur, dans le fond, la porte d'entrée, qui est toujours ouverte, et qui laisse voir sur le mur extérieur le mot Escalier, écrit en gros caractères. A gauche une croisée. Sur un plan plus avancé, à droite, une porte au-dessus de laquelle on lit : Première division, 3e bureau M.

Bibliographic information