Foucault, une pensée du discontinu

Front Cover
Fayard/Mille et une nuits, Oct 6, 2010 - Literary Criticism - 334 pages
0 Reviews
L’œuvre de Michel Foucault désoriente : considérée parfois comme celle d’un philosophe, parfois encore comme celle d’un historien ou d’un critique de la culture, elle ne cesse de déplacer ses choix méthodologiques, ses champs d’enquête et son outillage conceptuel ; elle surprend souvent par la beauté de son écriture ; elle irrite aussi, car ce voisinage avec la pratique littéraire dérange. Judith Revel propose un parcours dans la pensée foulcadienne qui prenne précisément pour guide cette apparente discontinuité des thèmes, des approches et des instruments. Nous avons fait le pari qu’il y avait à lire derrière l’éparpillement apparent des recherches une véritable pensée du discontinu : un travail philosophique exigeant, sans cesse relancé, sur l’expérience de la pensée et la problématisation de l’actualité ; une cohérence à la fois difficile et forte, qui traverse trente ans de pratique philosophique et nous enjoint plus que jamais à tenter cette ontologie critique de nous-mêmes dont Foucault demeure l’exemple à la fois le plus remarquable et le plus émouvant.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2010)

Ancienne élève de l’ENS, agrégée de philosophie, Judith Revel est membre du Centre Michel Foucault. Spécialiste de la pensée française contemporaine et particulièrement de Michel Foucault, dont elle a dirigé l’édition italienne des Dits et Écrits (Feltrinelli, 1996-1998), elle a publié sur le sujet de nombreux articles et essais en France et à l’étranger.

Bibliographic information