Gagmen: Petites proses pour Charlot et mon père

Front Cover
POL Editeur - Fiction - 142 pages
0 Reviews
«Personne ne verrait la ressemblance. Elle n’existe pas. Mon père n’a probablement rien de Charlot. Mais j’ai toujours cherché à ne pas connaître mon père, à me le rendre mystérieux et drôle. Nous n’avons jamais parlé tous les deux. Ce qu’on appelle parler entre un père et un fils. C’est la raison pour laquelle très vite, si tôt, je l’ai identifié à ce personnage du cinéma muet. Le gagman – cet aventurier solitaire et fraternel qui ne s’arrête jamais, qui occupe toutes les places et les abandonne toutes. A la fois suspect et innocent. J’ai relu toute notre histoire de petite classe moyenne avec les catégories de cet événement, la mort du cinéma muet. Avec les significations spirituelles et politiques du gag cinématographique.»

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2011)

Frédéric Boyer est né le 2 mars 1961 à Cannes. Ancien élève de l'Ecole normale supérieure, il est écrivain, traducteur et éditeur. Auteur d'une trentaine de livres depuis 1991, tous publiés aux éditions P.O.L, romans, essais, poèmes et traductions. Prix du Livre inter en 1993 pour son roman Des choses idiotes et douces, et prix Jules Janin de l'Académie française pour sa nouvelle traduction des Confessions de saint Augustin (Les Aveux, P.O.L 2008). Il a dirigé le chantier de la Nouvelle Traduction de la Bible, avec de nombreux écrivains contemporains (Olivier Cadiot, Jean Echenoz, Florence Delay, Jacques Roubaud, Valère...

Bibliographic information