Guerre des Gaules: commentaires

Front Cover
Charpentier, 1868 - Gaul - 476 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 271 - Agriculturae non student ; majorque pars eorum victus in lacte, caseo, carne consistit ; neque quisquam agri modum certum aut fines habet proprios ; sed magistratus ac principes in annos singulos gentibus cognationibusque hominum qui una coierunt, quantum et quo loco visum est agri attribuunt atque anno post alio transire cogunt.
Page 397 - Vercingétorix s'était renfermé avec quatrevingt mille hommes dans la ville, qui était d'une médiocre étendue? Lorsqu'il renvoie sa cavalerie, pourquoi ne pas renvoyer les trois quarts de son infanterie? Vingt mille hommes étaient plus que suffisants pour renforcer la garnison d'Alise , qui est un mamelon élevé , qui a trois mille toises de pourtour , et qui contenait d'ailleurs une population nombreuse et aguerrie. Il n'y avait dans la place...
Page 136 - Toute nation qui perdrait de vue l'importance d'une armée de ligne perpétuellement sur pied , et qui se confierait à des levées ou des armées nationales, éprouverait le sort des Gaules, mais sans...
Page 265 - In primis hoc volunt persuadere, non interire animas, sed ab aliis post mortem transire ad alios, atque hoc maxime ad virtutem excitari putant, metu mortis neglecto.
Page 177 - Ce pont pouvait avoir cinquante travées , qui , à cinq pilots par travée , font deux cent cinquante pilots , avec six sonnettes ; il a pu les enfoncer en six jours , c'est l'opération la plus difficile ; le placement des chapeaux et la construction du tablier sont des ouvrages qui se font en même temps : ils sont d'une nature bien plus facile. Au lieu de mettre ces cinq pilots comme il les a placés , il eût été préférable de les planter tous les cinq à la suite les uns des autres, à...
Page 156 - César, pour les raisons que j'ai dites, avait décidé de franchir le Rhin ; mais les bateaux lui semblaient un moyen trop peu sûr, et qui convenait mal à sa dignité et à celle du peuple romain. Aussi, en dépit de l'extrême difficulté que présentait la construction d'un pont, à cause de la largeur, de la rapidité et de la profondeur du fleuve, il estimait qu'il devait tenter l'entreprise ou renoncer à faire passer ses troupes autrement. Voici le nouveau procédé de construction qu'il...
Page 136 - L'on ne peut que détester la conduite que tint César contre le sénat de Vannes. Ces peuples ne s'étaient point révoltés; ils avaient fourni des otages, avaient promis de vivre tranquilles ; mais ils étaient en possession de toute leur liberté et de tous leurs droits. Ils avaient donné lieu à César de leur faire la guerre , sans doute , mais non de violer le droit des gens à leur égard et d'abuser de la victoire d'une manière aussi atroce. Cette conduite n'était pas juste ; elle était...
Page 241 - ... à la méthode dont ils ne se sont jamais départis, de se camper tous les soirs dans un camp fortifié, de ne jamais donner bataille sans avoir derrière eux un camp retranché pour leur servir de retraite et renfermer leurs magasins , leurs bagages et leurs blessés. La nature des armes dans ces siècles était telle, que dans ces camps ils étaient...
Page 244 - Une armée consulaire renfermée dans son camp , attaquée par une armée moderne d'égale force, en serait chassée sans assaut et sans en venir à l'arme blanche ; il ne serait pas nécessaire de combler ses fossés, d'escalader ses remparts : environnée de tous côtés par l'armée assaillante , prolongée , enveloppée, enfilée par les feux, le camp serait l'égout de tous les coups, de toutes les balles, de tous les boulets : l'incendie, la dévastation et la mort ouvriraient les portes et...
Page 241 - Cimbres ou de Teutons; il >• s'enferme dans son camp, y demeure jusqu'au jour où « l'occasion se présente favorable; il sort alors précédé par "la victoire. César arrive près du camp de Cicéron; les " Gaulois abandonnent celui-ci et marchent à la rencontre "du premier; ils sont quatre fois plus nombreux. César » prend position en peu d'heures, retranche son camp, y » essuie patiemment les insultes et les provocations d'un » ennemi qu'il ne veut pas combattre encore; mais l'occasion...

Bibliographic information