Henry Espérandieu, Nîmes, 1829-Marseille, 1874: la truelle et la lyre

Front Cover
Actes sud, 2003 - Marseille (France) - 307 pages
0 Reviews
La vie d'Henry Espérandieu est remarquable à bien des titres. Il naît à Nîmes, en 1829, dans une famille pauvre, et fonde sa vocation d'architecte sur l'effervescence architecturale de sa ville. Soutenu et encouragé par Charles Questel, il fait ses études à Paris à l'école des Beaux-Arts et dans l'atelier de Léon Vaudoyer, collectionnant les diplômes et les récompenses. Grâce à l'appui de ses maîtres, en dépit de son jeune âge et de sa confession protestante, il est nommé inspecteur des travaux de la cathédrale de la Major à Marseille et son projet de sanctuaire pour Notre-Dame-de-la-Garde est sélectionné par l'évêque de Marseille, Mgr de Mazenod. Dès lors, il va vivre à Marseille, menant de front les chantiers de la cathédrale et du sanctuaire. Il sera chargé de concevoir et réaliser, entre autres, la colonne de l'Immaculée Conception, le palais Longchamp, l'école des Beaux-Arts-bibliothèque de la ville de Marseille. Nommé architecte de la ville, il projette ou construit des églises de quartier et intervient sur de nombreux bâtiments civils ou religieux, dont le palais du Pharo. Il meurt prématurément à l'âge de quarante-quatre ans sans connaître l'achèvement de tous ses chantiers, mais laissant derrière lui une ouvre cohérente et novatrice, toujours en harmonie avec le lieu d'édification, porteuse de sens, marquée par la simplicité du style néo-roman et la richesse de la décoration et de l'ornementation.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Préambule
9
Introduction
19
DE NÎMES A PARIS LES ÉTAPES DE LA FORMATION 18401853
27
Copyright

5 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information