Histoire critique et générale de la suppression des Jésuites au 18e siècle, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 148 - Les frères de la doctrine chrétienne qu'on appelle ignorantins sont survenus pour achever de tout perdre ; ils apprennent à lire et à écrire à des gens qui n'eussent dû apprendre qu'à dessiner et à manier le rabot et la lime, mais qui ne le veulent plus faire ; ce sont les rivaux et les successeurs des jésuites.
Page xlix - J'ai voulu la liberté sous diverses formes, j'ai vu qu'elle était possible sous la Monarchie, j'ai vu le Roi se rallier à la nation; je n'irai pas, misérable transfuge, me traîner d'un pouvoir à l'autre, couvrir l'infamie par le sophisme, et balbutier des mots profanés pour racheter une vie honteuse.
Page 246 - Le Paraguay peut nous fournir un autre exemple. On a voulu en faire un crime à la Société™, qui regarde le plaisir de commander comme le seul bien de la vie, mais il sera toujours beau de gouverner les hommes en les rendant plus heureux6. Il est glorieux pour elle d'avoir été la première qui ait montré dans ces contrées l'idée de la religion jointe à celle de l'humanité.
Page 128 - C'est le seul ouvrage philosophique qui ait été fait jusqu'ici contre cette canaille. Il s'en faut bien que cet esprit de philosophie règne dans les parlements.
Page xliv - Soldats ! cet homme qui naguère abdiqua aux yeux de toute l'Europe un pouvoir usurpé dont il avait fait un si fatal usage , Bonaparte est descendu sur le sol français qu'il ne devait plus revoir. «Que veut-il? la guerre civile; que cherche-t-il? des traîtres; où les trouverait-il?
Page 208 - Astruc est comme Pasquin , il parle quelquefois d'assez bon sens. Pour moi qui vois tout , en ce moment, couleur de rose, je vois d'ici les jansénistes mourant l'année prochaine de leur belle mort , après avoir fait périr cette annéeci les jésuites de mort violente ; la tolérance s'établir ; les protestans rappelés, les prêtres mariés, la confession abolie , et l'infâme écrasée sans qu'on s'en aperçoive.
Page lxxv - L'Europe savante a fait une perte irréparable dans les jésuites. L'éducation ne s'est jamais bien relevée depuis leur chute.
Page 299 - JeanJacques s'est bien fait voir ce qu'il est, un fou et un vilain fou , dangereux et méchant, ne croyant à la vertu de personne, parce qu'il n'en trouve pas le sentiment au fond de son cœur, malgré le beau pathos avec lequel il en fait...
Page 319 - C'est une chose unique dans l'histoire de ce monde, et je vous réponds que cela ira loin. Je me vante à vous d'être un peu dans ses bonnes grâces; je suis son chevalier envers et contre tous. Je sais bien qu'on lui reproche quelques bagatelles au sujet de son mari, mais ce sont des affaires de famille dont je ne me mêle pas...
Page 322 - Qu'on pende le prédicant Rochette', ou qu'on lui donne une abbaye, cela est fort indifférent pour la prospérité du royaume des Francs; mais j'estime qu'il faut que le parlement le condamne à être pendu, et que le roi lui fasse grace. Cette humanité le fera aimer de plus en plus; et si c'est vous, monseigneur, qui obtenez cette grace du roi , vous serez l'idole de ces faquins de huguenots.

Bibliographic information