Histoire de Boussuet: évêque de meaux, Volume 1

Front Cover
Outhenin-Chalandre, impr., 1846
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Trait singulier du grand Condé
20
Education générale au dixseptième siècle
21
Bossuet va à Metz 1648
26
Bossuet reçoit le sousdiaconat 1648
27
Du maréchal et de la maréchale de Schomberg
28
Du docteur Launoy
29
Une thèse de Bossuet donne lieu à un procès
31
Etudes de Bossuet pendant sa licence
33
Bossuet prononce le discours des Paranymphes
36
Bossuet obtient la seconde place de sa licence 1652
38
De labbé de Rancé ib XXV Bossuet reçoit le bonnet de docteur 1652
39
est nommé archidiacre de Metz 1652
41
reçoit la prêtrise 1652 ib XXVIII Conférences de Saint Lazare par saint Vincent de Paul
43
Bossuet séloigne du monde
47
refuse la place de grandmaître de Navarre
49
sétablit à Metz
51
Etudes de Bossuet à MeU
52
Premier ouvrage de Bossuet contre les protestants
59
Du ministre Ferry
61
Réfutation du catéchisme de Paul Ferry
63
De M Huet
170
De Pellisson
172
Bossuet est sacré évêque de Condom
173
se démet de lévêché de Condom 1671
175
et XII Il est nommé à labbaye de SaintLucien de Beau vais Lettre de Bossuet à ce sujet
176
Bossuet publie son livre de lExposition 1671
178
Discussions élevées à loccasion du livre de lExposi tion
182
Innocent XI approuve le livre de lExposition
188
et XVII Bossuet est reçu à lacadémie française Son discours de réception
190
Etudes de Bossuet pour léducation de monseigneur le Dau phin
194
Lettre de Bossuet au pape Innocent XI sur léducation de monseigneur le Dauphin
198
Etudes de monseigneur le Dauphin
200
Sur la religion ib V Sur la grammaire
202
Sur les auteurs latins ib VII Sur la géographie
204
Sur lhistoire générale
205
Sur lHistoire de France
206
De la rhétorique et de la logique
214
De la morale
215
De la philosophie
216
Traité de ta connoissance de Dieu et de soimême
217
Réflexions sur le Discours sur lHistoire universelle
242
Analyse du traité de la Potilùiue sacrée
255
Réflexions sur le traité de la Politique sacrée
266
Réflexions sur léducation de monseigneur le Dauphin et sur celle de monseigneur le duc de Bourgogne
269
Bossuet vit dans la retraite à la cour
278
Conférences sur lEcriture sainte
281
Notes et Commentaires de Bossuct sur lEcriture sainte
283
Conférence de Bossuet avec le ministre Claude
290
Retraite de madame de La Vallière
298
Bossuet prêche le sermon de la profession des vœux de madame de La Vallière
304
Conseils de Bossuet au maréchal de Bellefonds
309
Affaires de madame de Montespan 1675
311
Lettres de Bossuet à Louis XIV
316
Instructions de Bossuet pour Louis XIV
320
Lettre de Louis XIV à Bossuet
329
Bossuet proposé pour différents siéges
330
Bossuet est nommé à lévêché de Meaux
334
est député à lassemblée de 1082
336
Tableau historique de lEglise gallicane
337
Affaires de la régale
347
Etats de lEglise de France en 1682
355
Bossuet prononce le 9 novembre 1681 le sermon douver ture de lassemblée sur lunité de lEglise
358
Conclusion de laffaire de la régale
364
Lettre de lassemblée au pape
368
Bref dInnocent XI à lassemblée de 1682 du 11 avril
372
Bossuet rédige le projet de la lettre de lassemblée de 1682
375
Dispositions du gouvernement et de lassemblée sur la Dé claration de la puissance ecclésiastique
380
Bossuet est chargé de rédiger la Déclaration du clergé
384
Lassemblée de 1682 adopte les iv articles
386
Lettre de lassemblée de 1682 aux évêques de France sur les quatre articles
395
Lassemblée de 1682 est séparée
397
Disposition de la cour de Rome
398
Innocent XI refuse les bulles aux évêques nommés qui avoient été membres de lassemblée de 1682
405
Suites de ce refus 40C XX Négociation entre la cour de Rome et celle de France
408
Lettre des évêques au pape
412
7
415
Bossuet provoque la condamnation des casuistes
418
Elle est suspendue par la séparation de lassemblée
422
Lassemblé de 1682 approuve le livre de lExposition
424
Bossuet donne les règlements de la maison de la Pro pagation de Metz 69
426

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 90 - Il ira, cet ignorant dans l'art de bien dire, avec cette locution rude, avec cette phrase qui sent l'étranger, il ira en cette Grèce polie, la mère des philosophes et des orateurs ; et malgré la résistance du monde, il y établira plus d'églises que Platon n'ya gagné de disciples par cette éloquence qu'on a crue divine.
Page 158 - O nuit désastreuse ! ô nuit effroyable où retentit tout à coup, comme un éclat de tonnerre, cette étonnante nouvelle : MADAME se meurt ! MADAME est morte ! Qui de nous ne se sentit frappé à ce coup, comme si quelque tragique accident avait désolé sa famille?
Page 147 - On énerve la religion quand on la change, et on lui ôte un certain poids, qui seul est capable de tenir les peuples. Ils ont, dans le fond du cœur, je ne sais quoi d'inquiet qui s'échappe, si on leur ôte ce frein nécessaire ; et on ne leur laisse plus rien à ménager, quand on leur permet de se rendre maîtres de leur religion.
Page 163 - Non , après ce que nous venons de voir, la santé n'est qu'un nom, la vie n'est qu'un songe, la gloire n'est qu'une apparence, les grâces et les plaisirs ne sont qu'un dangereux amusement : tout est vain en nous, excepté le sincère aveu que nous faisons devant Dieu de nos vanités , et le jugement arrêté qui nous fait mépriser tout ce que nous sommes.
Page 165 - ... proposer, et le plus capable de persuader aux ambitieux qu'ils n'ont aucun moyen de se distinguer, ni par leur naissance , ni par leur grandeur, ni par leur esprit, puisque la mort, qui égale tout, les domine de tous côtés avec tant d'empire , et que d'une main si prompte et si souveraine elle renverse les têtes les plus respectées.
Page 164 - Elle va descendre, à ces sombres lieux, à ces demeures souterraines, pour y dormir dans la poussière avec les grands de la terre...
Page 260 - La monarchie est la forme de gouvernement la plus commune, la plus ancienne, la plus naturelle. Ce gouvernement est si naturel, qu'on le voit d'abord dans tous les peuples. « Rome a commencé par la monarchie et y est reve» nue comme à son état naturel.
Page 91 - Sauveur la majesté des faisceaux romains en la personne d'un proconsul, et il fera trembler dans leurs tribunaux les juges devant lesquels on le cite. Rome même entendra sa voix ; et un jour cette ville maîtresse se tiendra bien plus honorée d'une lettre du style de Paul adressée à ses citoyens, que de tant de fameuses harangues qu'elle a entendues de son Cicéron.
Page 13 - Je ne suis pas de ceux qui font grand état des connaissances humaines , et je confesse néanmoins que je ne puis contempler sans admiration ces merveilleuses découvertes qu'a faites la science pour pénétrer la nature , ni tant de belles inventions que l'art a trouvées pour l'accommoder à notre usage. L'homme a presque changé la face du monde : il a...
Page 250 - Il revint à Babylone craint et respecté, non pas comme un conquérant, mais comme un Dieu ; mais cet empire formidable qu'il avait conquis, ne dura pas plus longtemps que sa vie, qui fut fort courte...

Bibliographic information