Histoire de Savoie d'après les documents originaux: Les origines, 587 av. J. C. à 1516 de J. C

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 19 - Qu'on ne dise pas que je n'ai rien dit de nouveau ; la disposition des matières est nouvelle. Quand on joue à la paume, c'est une même balle dont on joue l'un et l'autre ; mais l'un la place mieux.
Page 426 - Pourquoi me tuez-vous? Eh quoi! ne demeurez-vous pas de l'autre côté de l'eau? Mon ami, si vous demeuriez de ce côté, je serais un assassin, et cela serait injuste- de vous tuer de la sorte; mais, puisque vous demeurez de l'autre côté, je suis un brave, et cela est juste ». 4.
Page 66 - A six cents lieues de distance, les idées de famille, les souvenirs de l'enfance me ravissent de tristesse. Je vois ma mère qui se promène dans ma chambre avec sa figure sainte, et en t'écrivant ceci je pleure comme un enfant.
Page 153 - ... sans nécessité extérieure , sans obligation fondée sur les principes généraux de la société. Vous ne verrez dans les républiques anciennes aucun homme attaché spécialement et librement à un autre homme ; ils étaient tous attachés à la cité. Parmi les Barbares, c'est entre les individus que le lien social s'est formé, d'abord par la relation du chef au compagnon, quand ils vivaient à l'état de bandes parcourant l'Europe ; plus tard , par la relation du suzerain au vassal.
Page 18 - Il ya des gens qui voudraient qu'un auteur ne parlât jamais des choses dont les autres ont parlé ; autrement on l'accuse de ne rien dire de nouveau. Mais si les matières qu'il traite ne sont pas nouvelles , la disposition en est nouvelle.
Page 56 - Les premiers hommes témoins des mouvements convulsifs de la terre, encore récents & très fréquents, n'ayant que les montagnes pour asiles contre les inondations, chassés souvent de ces mêmes asiles par le feu des volcans, tremblants sur une terre...
Page 114 - Les Quades, les Vandales, les Sarmates, les Alains , les Gépides , les Hérules , les Saxons , les Burgondes, les Alamans, les Pannoniens, ont dévasté tout le pays entre les Alpes et les Pyrénées, l'Océan et le Rhin.
Page 498 - ... mais le meilleur était caché encore ; on ne montra qu'en février l'épée de l'Angleterre, en avril seulement le poignard de l'Autriche, qui devait rompre avec nous au jour même d'une bataille et devant l'Espagnol à qui elle nous livrait. Ce sont là les situations qui grandissent la France. Elle a dans ces moments de foudroyants réveils, où sa vigueur étonne le monde. Ce fut précisément l'apparition de l'infanterie nationale. Le brave et patient la Palice, général des revers, qu'une...
Page 66 - De mane usque ad vesperam finies me. Alors, des idées poignantes de famille me transpercent. Je crois entendre pleurer à Turin ; je fais mille efforts pour me représenter la figure de cette enfant de douze ans que je ne connais pas. Je vois cette fille orpheline d'un père vivant ; je me demande si je dois un jour la connaître.
Page 205 - ... esperons de bois , parce que pour cette heure , quand les jeunes gens de ce royaume vont par la ville , leur page met une petite broche dedans le soulier ou pantoufle, et sont sur leurs mules , branlans les jambes , et peu de fois ont pris le harnois de nos gens , en faisant ce voyage ; et ne mit le Roy depuis Ast à entrer dedans Naples que quatre mois dix-neuf jours. Un ambassadeur y en eût mis une partie. Parquoy je conclus ce propos , disant , après l'avoir ouy dire à plusieurs bons-hommes...

Bibliographic information