Histoire de l'Académie royale des sciences

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 77 - ... de la réfraction, Cassini avait soin de faire remarquer que, si l'influence de celle-ci enlevait à cette méthode toute sa précision quand il s'agissait de lui demander, comme autrefois -le P. Ricciolo, la détermination de la grandeur de la terre, des observations de cette sorte « ne laissent pas de pouvoir être employées utilement pour trouver la proportion des degrés du méridien à ceux de l'équateur ; car il ne s'agit pas de déterminer par leur moyen la grandeur des degrés, mais...
Page 5 - Le lendemain ses camarades , qui l'allèrent visiter pour jouir de leur fausse victoire , furent fort surpris de le trouver sans pouls, livide, la bouche fermée , en un mot mourant. On envoya chercher un prêtre qui était aussi médecin, et qui tourmenta inutilement le malade par les remèdes les plus violens , car il mourut bientôt, après quinze heures de maladie.
Page 8 - On fçait, il ya déjà du temps, que les rayons de la Lune, réunis par le Miroir ardent , n'y prennent abfolument aucune chaleur. Le rapport de la lumière de la Lune à celle du Soleil a été bien examiné par M.
Page 533 - Je les ai réïtérées pendant plufieurs jours à diverfès heures, tantôt avec le même Pendule, tantôt avec des Pendules plus ou moins longs, qui avançoient ou retardoient fur l'Horloge. Plufieurs de ces expériences ne peuvent entrer en ligne de compte, ayant été interrompues par divers accidents, comme le fil rompu, la mouche détachée, le fil allongé, &c. En rejettant celles qui n'ont pas été complettes, ou qui font vifiblement défedueufès, il m'en refte fix dont je donnerai les...
Page 107 - Relions porta dans fon jàrdin le même efprit d'obfcrvation &: de recher^ che dont il avoit fait tant d'ufage dans l'Artillerie ;'& quand il fut entré en 1716; dans l'Académie en qualité d'Aflbcié libre , tantôt il nous donna ce que nous avons déjà rapporté fur les bombes , ou de nouvelles manières d'éprouver la poudre...
Page 50 - ROYALE •fortir le lait des mamelles, pourvu que les lèvres non feulement entourent, mais encore ferrent ailes exactement le mamelon, pour l'empêcher de fuivre la langue, lorfqu'elle viendra à être tirée vers le gofier : alors le lait fortira du mamelon, & occupera dans la bouche l'efpace qu'aura quitté la langue. La bouche dans ce cas fait l'office d'une vraye pompe, ainfi que je l'ai démontré dans les deux premières parties du Traité des fondions de la Bouche.
Page 73 - Méthode qui ne demande aucune obfervation agronomique , & qu'on pourra pratiquer en divers endroits de la Terre, mais avec plus de fuccès fous l'Equateur , ou aux environs de cette ligne. On choifira pour cet effet, une Montagne élevée d'où l'on...
Page 82 - Galilée, un corps pelant qui tombe parcourt des efpaces qui font entre eux comme les quarrés des temps employés à les parcourir, ou des vîteflès acquifês à la fin de ces temps.
Page 203 - Tout ce que je puis donc recueillir de plus approchant du vrai dans la mefure du Pendule à fécondes à Paris dans le vieux Louvre au fécond étage, c'eft qu'il doit avoir 3 pieds 8 lign.
Page 157 - Châtelet; c'est une règle toute pareille à celle qui a été emportée au Pérou, et dont on a laissé le modèle à l'Académie, excepté qu'au lieu que dans celle-ci les extrémités ne sont coupées que sur la.

Bibliographic information