Histoire de la formation de la langue française: pour servir de complément à l'Histoire littéraire de la France

Front Cover
Didier et cie., 1869 - French language - 430 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 401 - Et qu'ensuite six vers artistement rangés Fussent en deux tercets par le sens partagés. Surtout de ce poème il bannit la licence: Lui-même en mesura le nombre et la cadence...
Page lxvi - Tristan. Recueil de ce qui reste des poèmes relatifs à ses aventures composés en françois, en anglo-normand et en grec, dans les Xne et xme siècles, publié par Francisque Michel ; Londres et Paris, 1835-38 ; 3 vol.
Page 53 - ... dans la langue romane, distingue les sujets des régimes. On a vu précédemment de quelle manière se faisait cette distinction caractéristique; de nouvelles observations et de nouveaux exemples confirmeront la règle, et offriront quelques détails nécessaires. Au singulier, l's final attaché à tous les substantifs masculins et à la plupart des substantifs féminins qui ne se terminent point en A , désigne qu'ils sont employés comme sujets, c'est-à-dire qu'ils remplissent la fonction...
Page 102 - L'ancienne langue rend raison de cette infraction à la loi d'après laquelle l'adjectif s'accorde avec le substantif ; elle en rend raison par une autre loi fondée sur l'étymologie. M. Raynouard, qui a mis en lumière le fait du désaccord de ces adjectifs avec leur substantif, ne me paraît pas, non plus que MM.Diez et Orelli, en avoir connu la raison.
Page 25 - ... nombreux rapports, des analogies incontestables que vous découvrez sans cesse entre vos langages particuliers; permettez-moi de vous en expliquer la cause ; c'est qu'il a existé, il ya plus de dix siècles, une langue qui, née du latin corrompu, a servi de type commun à ces langages. Elle a conservé plus particulièrement ses formes primitives dans un idiome illustré par des poetes qui furent nommé troubadours.
Page 408 - L'autre exemple est tiré d'animaux plus petits. Le long d'un clair ruisseau buvait une colombe, Quand sur l'eau se penchant une fourmis y tombe ; Et dans cet océan on eût vu la fourmis S'efforcer, mais en vain, de regagner la rive.
Page 25 - Grammaire comparée des langues de l'Europe latine » (1821) « j'ose donc comparer nos idiomes divers avec cette langue commune ; si leurs éléments caractéristiques, si leurs formes principales, leurs combinaisons ordinaires offrent de grandes et fréquentes conformités qui paraissent, non des accidents du caprice des langues, des rencontres du hasard, mais le résultat nécessaire de principes uniformes, d'analogies constantes, de développements naturels nous pourrons croire à cette communauté...
Page 15 - ... de la société polie. Mais la langue latine s'est transformée d'ellemême dans les idiomes néo-latins, en vertu de lois générales et non par suite d'événements particuliers.
Page xxxvi - ... c'est tout ce qui se rapporte à la guerre de Troie, et subsidiairement à la guerre de Thèbes ainsi qu'à l'expédition des Argonautes ; la guerre de Troie était populaire, et par le vague souvenir qui s'était conservé de la célébrité d'Homère, et par certaines tradilions nationales adoptées chez divers peuples germaniques qui faisaient remonter leur origine aux Troyens.
Page 16 - On découvre les ,, rudiments de ces diverses tendances dans la langue latine à son ,,état le plus ancien." Reste l'opinion de ceux qui regardent les langues romanes comme un dégagement des idiomes populaires latins; c'est celle de Fallot *. On a vu plus haut que je m'y range.

Bibliographic information