Histoire des faïences et porcelaines de Moustiers, Marseille et autres fabriques méridionales

Front Cover
S. Castel, 1863 - Faience - 140 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 19 - Ivissons. ont introduites dans le royaume, a tellement autorisé le luxe que tous les particuliers, sans avoir égard à la bienséance et à leur condition, se sont donné la licence, non seulement d'avoir en abondance toute sorte de vaisselle d'argent d'un poids excessif et même embarrassant pour le service ordinaire des tables, mais encore de faire faire toutes sortes de meubles et ustensiles d'argent inutiles ; ce qui a causé une si prodigieuse...
Page 61 - ... toute leur industrie à faire les pièces les plus hardies et les plus riches en ornements bleus, unique couleur qui fût alors connue en France, on les congédia. « L'un deux avait l'esprit observateur; il avait vu sur les poteries espagnoles de Dénia des couleurs qui avaient attiré son attention : du jaune orange , du jaune citron , du vert bleu et du violet; il parvint à en connaître la composition , mais il oublia cette superbe couleur de cuivre de Corinthe , qui était alors appliquée...
Page 18 - Monnaie toute l'argenterie qui servait dans les chambres, comme miroirs, chenets, girandoles, et toutes sortes de vases ; et pour en donner l'exemple, il fait fondre toute sa belle argenterie, malgré la richesse du travail, fait fondre même les filigranes ; les toilettes de toutes les dames seront fondues aussi, sans en excepter celle de Madame la Dauphine.
Page 126 - ... qu'il est facile de reconnaître les autres poteries provenant de la même fabrication... Ce sont des plats ronds ou ovales, des assiettes et d'autres pièces de service remarquables par l'éclat, la blancheur, la pureté et la résistance de l'émail, la légèreté et la bonne façon du corps... Les couleurs employées sont l'ocre jaune, le violacé, le bleu sale et des tons verts qui ne proviennent pas des oxydes de cuivre ; ils résultent d'un mélange de jaune et de bleu. » Ce détail prouve...
Page 12 - Cléryssy, c'est pour nous dire qu'il a déjà si bien réussi en son entreprise qu'il s'y fait des verres de cristal des plus beaux et des plus fins qui se fassent point partout ailleurs, et des ouvrages de terre sigillée.
Page 122 - ... l'établissement a créé ce remarquable ouvrage qui, d'après la tradition, aurait été rapporté par Monsieur, comte de Provence, en souvenir de son voyage. Cette pièce se rattache étroitement au genre polychrome, désigné par M. Mortreuil sous le nom de service aux poissons; des exemplaires de ces tableaux de nature morte, « où s'entrelacent des poissons aux écailles argentées, des mollusques aux valves reluisantes, » existent à Sèvres et dans les collections de MM. Edouard Pascal...
Page 109 - Saint-Ferréol , se rendit à la fabrique de faïence du sieur SAVY, ainsi qu'il l'avait annoncé la veille, les troupes bourgeoises bordant toujours la haie sur son passage. Ce fabricant avait fait mettre, dans la nuit, sa manufacture en état de recevoir cette visite. « Tous ses ouvriers étaient postés dans leurs différents ateliers , et les choses se trouvèrent tellement disposées que le sieur SAVY eut la satisfaction de montrerai!
Page 133 - Cette conformité de construction me fait présumer que ce pont a été bâti à-peu- près dans le même temps que celui-ci. En revenant, nous entrâmes dans la manufacture de poterie et de faïence de M. Bonnet, située près du chemin. La faïence qu'on fabrique dans cette maison résiste au feu : elle est presque toute de couleur jaune. Il y en a aussi de la brune; d'autre qui imite différentes espèces de marbre et de brocatelle : mais la jaune est la meilleure. Le vernis extrêmement vitreux...
Page 65 - Lorsqu'on nomma un lieutenant général gouverneur, les ministres de Louis XIV durent se féliciter de voir placer à la tête du gouvernement de cette province les deux familles les plus notables par l'antiquité de leur noblesse , par leurs grands domaines , par le nombre 1 Abrégé des délibérations de l'assemblée générale des communautés du pays de Provence, convoquée à Lambesc le 25 août 1668, p. 2.
Page 110 - Savy eut la satisfaction de montrer au prince toutes les opérations de sa manufacture, depuis le commencement jusques à la perfection d'une pièce... « Monsieur fut introduit ensuite dans la grande galerie de cette manufacture , où il vit une immensité d'ouvrages de fayence de toute espèce, et dont il eut la bonté de louer la perfection. Le prince parut si satisfait, qu'il permit au sieur Savy de mettre sa manufacture sous sa protection, d'y placer ses armes, et d'élever au milieu de la galerie...

Bibliographic information