Histoire des révolutions d'Angleterre: sous le régne de Jaques II. jusqu'au couronnement de Guillaume III.

Front Cover
H. Desbordes, 1689 - Great Britain - 464 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 189 - Auquel cas il n'y auroit plus ,, de protection à efpérer pour eux, ,,.que celle que l'on peut attendre ,,d!un ..Gouvernement Catholique ,^ Romain.
Page 342 - Sujets , fur des fondemens fi folides & fi inébranlables , que la Nation ne puifle jamais plus à l'avenir être en danger de retomber dans les mêmes malheurs où elle cit.
Page 187 - Ils feront très-aiTûrement jaloux les uns des autres; „ car les principes & les maximes des deux Religions font fi...
Page 343 - Nous foraines auffi fort ajlurez que rout le monde voit le peu de fondement que l'on doit faire fur les...
Page 178 - Pouc ,,moi, j'ai tottjouïsçté.&fuisenco,, re fortcofltre tous ceux , qui veu„ lent qu'on perfécute les autres *, Chrétiens, parce qu'ils différent ,,'de la Religion publique Rétablie:: „ Et j'efpére avec l'aide de Dieu , que ,, je ferai toûjours de ce fentiment-là;, „ Car comme la lumiére dont la Re...
Page 187 - Non-Con„ formiftes ne feront point affranchis ,, des Loix Pénales , qui font faites «contr'eux , fi l'on n'abolit pas le...
Page 155 - IlfitIcelleruneComniiflion, pour examiner les revenus & les fondations de tous les Hôpitaux du Royaume, & des biens qui avoient appartenu autrefois aux Moines £ à, quelques autres Ordres: , comme,?
Page 25 - Rois : car enfin , il n'ya rien de plus indigne d'un Prince , que le reproche qu'on lui peut faire d'avoir viole fà parole,mais le mal eft que cette diftinâion ne peut pas avoir lieu à l'égard d'un Prince Papille.
Page 394 - Aflemblée du ïéle qu'ils avoient témoigné pour la caufe commune, & de ce qu'ils avoient concouru fi unanimement avec les Seigneurs Eccléfiaftiques & Séculiers , pour le bien de l'Etat & delaReli^ gion.
Page 179 - Dieu de toutes- lés- puil,,lïiricesde nos urnes : & avoir pitié wde ce«x qui font encore plongez i, dans l'erreur , comme Dieu a eu ,, pitié de nous , & que nous devons

Bibliographic information