Histoire générale de l'Église depuis la Création jusqu'à nos jours (jusqu'au xii siècle par J.-E. Darras, jusqu'au pontificat de Clement vii par J. Bareille, terminée par J. Fèvre).

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 296 - Certainement rien ne nous heurte plus rudement que cette doctrine ; et cependant, sans ce mystère, le plus incompréhensible de tous, nous sommes incompréhensibles à nous-mêmes. Le nœud de notre condition prend ses replis et ses tours dans cet abîme ; de sorte que l'homme est plus inconcevable sans ce mystère que ce mystère n'est inconcevable à l'homme.
Page 139 - Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. » C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Page 115 - Dieu nous a donné le nombre, et c'est par le nombre qu'il se prouve à nous, comme c'est par le nombre que l'homme se prouve à son semblable. Otez le nombre vous ôtez les arts, les sciences, la parole et par conséquent l'intelligence. Ramenez-le : avec lui reparaissent ses deux filles célestes, l'harmonie et la beauté ; le cri devient chant, le bruit reçoit le rliythme, le saut est danse, la force s'appelle dynamique, et les traces sont des figures.
Page 159 - Manichéisme lui a donné occasion de traiter à fond de la nature divine , de la création , de la Providence , du néant dont toutes choses ont été tirées, et du libre arbitre de l'homme, où il a fallu chercher la cause du mal. — Le Donatisme lui a fait traiter expressément et à fond l'efficace des sacrements, et l'autorité de l'Église. — Ayant eu à combattre les Ariens en Afrique, il a si bien profité du travail des Pères anciens dans les questions importantes sur la Trinité que...
Page 297 - Ainsi donc, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et ainsi la mort a passé dans tous les hommes parce que tous ont péché [en Adam]...
Page 109 - Graecae autem linguae non sit nobis tantus habitus, ut talium rerum libris legendis et intelligendis ullo modo reperiamur idonei, quo genere litterarum ex iis quae nobis pauca interpretata sunt, non dubito cuncta quae utiliter quaerere possumus contineri.
Page 295 - Car il est sans doute qu'il n'ya rien qui choque plus notre raison que de dire que le péché du premier homme ait rendu coupables ceux qui, étant si éloignés de cette source, semblent incapables d'y participer.
Page 159 - Ecritures il a laissé cette importante matière encore mieux appuyée et plus éclaircie qu'elle n'étoit auparavant. Il a parlé de l'incarnation du Fils de Dieu avec autant d'exactitude et de profondeur qu'on a fait depuis à Ephèse, ou plutôt il a prévenu les (0 P.
Page 160 - ... ayant été si profondément expliqués par saint Augustin, on peut dire qu'il est le seul des anciens que la divine providence a déterminé, par l'occasion des disputes qui se sont offertes de son temps , à nous donner tout un corps de théologie, qui devoit être le fruit de sa lecture profonde et continuelle des livres sacrés.
Page 362 - ... hommes rares dont le nom seul dit plus que tous les éloges. Le 19 mars 416 , le pape Innocent écrivit encore une décrétale fameuse à Décentius, évêque d'Eugubio dans l'Ombrie, qui l'avait consulté sur plusieurs points de discipline. Si les évêques du Seigneur, y dit le Pape, voulaient garder dans leur intégrité les institutions ecclésiastiques , telles qu'elles ont été transmises par les bienheureux apôtres , il n'y aurait ni diversité ni variété dans ce qui regarde les ordres...

Bibliographic information