Histoire naturelle des oiseaux, Volume 9

Front Cover
De l'imprimerie royale, 1780 - Birds
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 136 - ... ces oiseaux avec attention, prétendent avoir remarqué dans leur cri différentes inflexions, différents accents appropriés aux différentes circonstances, tantôt un gémissement sourd qui annonce la pluie prochaine, tantôt un cri plus aigu qui avertit de l'apparition d'un renard, etc., cela a quelque rapport avec les deux voix de la huppe apprivoisée dont j'ai parlé plus haut; celle-ci...
Page 52 - ... cris , vient au devant d'eux , retourne à son arbre sur lequel il s'arrête et voltige, et qu'il leur indique d'une manière très-marquée ; il n'oublie rien pour les exciter à profiter du petit trésor qu'il a découvert , et dont il ne peut apparemment jouir qu'avec l'aide de l'homme, soit parce que l'entrée de la ruche est trop étroite , soit par d'autres circonstances que le relateur ne nous apprend pas. Tandis qu'on travaille à se saisir du miel , il se tient dans quelque buisson peu...
Page 130 - Frisch dit qu'elles ont comme les pics la faculté de grimper sur l'écorce des arbres, et cela n'a rien que de conforme à l'analogie, puisqu'elles font comme les pics leur ponte dans des trous d'arbres ; elles y déposent le plus souvent leurs œufs, ainsi que dans...
Page 226 - Comme ces oiseaux volent le bec ouvert , ainsi que jel'ai remarquéplus haut, et qu'ils volent assez rapidement , on comprend bien que l'air entrant et sortant continuellement, éprouve une collision contre les parois du gosier, et c'est ce qui produit un bourdonnement semblable au bruit d'un rouet à filer; ce bourdonnement ne manque jamais de se faire entendre tandis qu'ils volent, parce qu'il est l'effet...
Page 275 - ... pour se croiser , se rebrouiller encore en mille manières, et dont le plan, trop compliqué pour être représenté aux yeux par l'art du dessin, peut à peine être indiqué à l'imagination par le pinceau de la parole.
Page 87 - Tertre, que son ramage prononce s~) petit bout de pelun , n'est ni vrai ni probable , d'autant que les créoles de Cayenne lui ont donné une dénomination plus appropriée à son ramage ordinaire, en l'appelant bouilleur de canari, ce qui veut dire qu'il imite le bruit que fait l'eau bouillante dans une marmite; et c'est en effet son vrai ramage ou gazouillis, très différent, comme l'on voit, de l'expression de la parole que lui suppose le P.
Page 284 - Querhoënt, m'assurent qu'ils ne connoissent la prétendue immersion des hirondelles que par oui-dire , et que jamais ils n'ont rien aperçu par eux - mêmes qui tendît à la confirmer. M. le docteur Lottinger , qui a beaucoup étudié les procédés des oiseaux , et qui n'est pas toujours de mon avis , regarde cette immersion comme un paradoxe insoutenable. • On sait qu'il a été offert publiquement en Allemagne, à quiconque...

Bibliographic information