Histoire universelle, Volume 12

Front Cover
Firmin-Didot, 1854 - World history
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 337 - On ne fut plus ni fat ni sot impunément; Et malheur à tout nom qui, propre à la censure, Put entrer dans un vers sans rompre la mesure! . Perse, en ses vers obscurs, mais serrés et pressants, Affecta d'enfermer moins de mots que de sens.
Page 512 - L'âme seule, qui est chrétienne d'extraction , trouve intuitivement 1 Clem. Alex. , Pedag., lib. i , H , ni; id. in Strom. le vrai nom de Dieu , lorsqu'elle est laissée à son libre témoignage : toutes les fois qu'elle se réveille, elle s'exprime de cette façon dans son for intérieur. « Ce qui plaira à Dieu. Dieu » le voit. Je le recommande à Dieu. Dieu » me le rendra. » Et l'homme dont l'âme parle ainsi ne regarde pas le Capitole, mais le ciel 1.
Page 113 - Sadducéens , sans la reconnaître , non-seulement étaient admis dans la Synagogue , mais encore élevés au sacerdoce. C'est un des caractères du peuple nouveau , de poser pour fondement de la religion la foi de la vie future ; et ce devait être le fruit de la venue du Messie.
Page 513 - Nous ne sommes que d'hier, et nous remplissons tout, vos cités, vos îles, vos forteresses, vos colonies, vos tribus, vos décuries, vos conseils, le palais, le sénat, le forum; nous ne vous laissons que vos temples...
Page 537 - DES ÉGLISES D'OCCIDENT ET D'ORIENT. Rien dans toute l'histoire ecclésiastique n'est aussi invinciblement démontré , pour la conscience surtout qui ne dispute jamais , que la suprématie monarchique du Souverain Pontife. Elle n'a point été sans doute , dans son origine , ce qu'elle fut quelques siècles après ; mais c'est en cela précisément qu'elle se montre divine : car tout ce, qui existe légitimement et pour des siècles, existe d'abord en germe et se développe successivement1.
Page 184 - Quis procul ille autem ramis insignis olivae, Sacra ferens? nosco crines incanaque menta Regis Romani, primus qui legibus urbem Fundabit, Curibus parvis et paupere terra Missus in Imperium magnum...
Page 113 - Felix qui potuit rerum cognoscere causas, Atque metus omnes, et inexorabile fatum Subjecit pedibus, strepitumque Acherontis avari.
Page 616 - Paul, étant donc au milieu de l'aréopage, leur dit: « Seigneurs Athéniens, il me semble qu'en toutes choses vous êtes religieux jusqu'à l'excès ; car ayant regardé , en passant, les statues de vos dieux , j'ai trouvé même un autel sur lequel il était écrit : Au Dieu inconnu.
Page 616 - Mais lorsqu'ils entendirent parler de la résurrection des morts, les uns s'en moquèrent, et les autres dirent : Nous vous entendrons une autre fois sur ce point.
Page 634 - Va , tu me verras assis à la droite de mon Père, pour juger les douze tribus qui m'auront crucifié.

Bibliographic information