Histoire universelle

Front Cover
Firmin Didot, frères, 1858 - History
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 317 - Ora si va con motti e con iscede A predicare, e pur che ben si rida, Gonfia il cappuccio, e più non si richiede.
Page 222 - Bourgogne, où il fut six ans, luy valut beaucoup : car il fut contraint de complaire à ceux dont il avoit besoin : et ce bien , qui n'est pas petit, lui apprit adversité. Comme il se trouva grand et...
Page 499 - C'est à ce point de vue qu'il faut se placer pour apprécier la valeur de la classification morphologique.
Page 222 - Comme il se trouva grand, et roi couronné, d'entrée ne pensa qu'aux vengeances; mais tost luy en vint le dommage, et quand et quand la repentance. Et repara cette folie et cette erreur en regagnant ceux...
Page 169 - ... commis en arrêtant le pape Boniface ; la seconde, que tu rendes la communion à moi et à tous les miens; la troisième, que tu m'accordes les décimes du clergé dans mon royaume, pour cinq ans, afin d'aider aux dépenses faites en la guerre de Flandre; la quatrième, que tu détruises et...
Page 163 - Avides de servitude, ils appelèrent liberté le droit de sacrifier jusqu'à leur conscience aux caprices de leurs maîtres, et de repousser la protection qu'un chef étranger et indépendant leur offrait contre la tyrannie. Au nom de ces libertés de...
Page 222 - ... affaires; et tels seigneurs ya qui n'ont que treize livres de rente, en argent, qui se glorifient de dire : « Parlez à mes gens », cuidans par cette parole contrefaire les très-grands seigneurs.
Page 21 - ... pour la considération du grand bien qui est advenu en nostre royaume, au moyen de l'art et science d'impression , l'invention de laquelle semble estre plus divine que humaine; laquelle, grace à Dieu, a esté inventée...
Page 301 - JC étoit le sein iTAbrabam: après son avènement, sa passion et son ascension, leur récompense jusqu'au jour du jugement, est d'être sous l'autel de Dieu, c'est-à-dire, sous la protection et la consolation de l'humanité de...
Page 321 - Celui qui ramasse un grand nombre de gueux, et qui fonde des chapelles ou des messes perpétuelles, encourt la damnation éternelle.

Bibliographic information