Iliade: langue, récit, écriture : l'épopée homérique et l'invention de la citoyenneté

Front Cover
Peter Lang, 2007 - Citizenship - 388 pages
0 Reviews
L’épopée homérique (« Iliade » et « Odyssée ») appartient de droit à l’espace de la fondation d’une cité, à l’époque où, à Athènes, s’accomplit une révolution civique, politique, et, pour tout dire, mentale (au cours du VIe siècle). Si l’Iliade n’est pas le premier texte de la littérature occidentale, elle peut être considérée comme le récit fondateur de l’égalité des droits du citoyen. Elle l’est par une critique radicale de l’idéologie guerrière de l’aristocratie.
L’auteur suit les traits « démocratiques » dans l’Iliade à travers une analyse complémentaire de la langue épique, d’un élément particulier du récit – le destin des armes divines – et quelques particularités graphiques, attestables dans les pratiques athéniennes de la fin du VIe siècle. Minutieusement le texte est pris au sérieux dans son ensemble comme milieu de construction d’un message unitaire, brouillé par des adjonctions tardives à l’adresse d’un destinataire singulier.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Introduction
1
Chapitre premier Façon de loutil
33
Lartisan et son métier
89
Chapitre premier Hector détient du moins les armes
125
Hector sempare des armes 17 1214
162
Lenfant que je tuai pour des osselets
181
Chapitre premier Graphies épiques
253
Graphies athéniennes
305
Emplois de H dans les inscriptions attiques
321
Athènes et lécriture de lépopée
333
Synthèse
355
Conclusion
375
Bibliographie
381
Copyright

Other editions - View all

Common terms and phrases

About the author (2007)

L’auteur : Après avoir obtenu une maîtrise en philosophie à la faculté des lettres de Lyon, André Sauge entre dans l’enseignement secondaire genevois. En 1991, il soutient une thèse sur la notion d’historié à la Faculté des Lettres de Genève. Dès lors il a publié chez Peter Lang un ouvrage sur le parfait grec, Les degrés du verbe (2000), et une double recherche sur la langue de l’épopée et de l’histoire, De l’épopée à l’histoire (1992) et « L’Iliade », poème athénien de l’époque de Solon (2000).

Bibliographic information