... Impressions de théâtre ...

Front Cover
Société française d'imprimerie et de librairie, 1897 - Drama
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 64 - ce grand nombre d'incidents a toujours été le refuge de poètes qui ne sentaient dans leur génie ni assez d'abondance ni assez, de force pour attacher durant cinq actes les spectateurs par une action simple, soutenue de la violence des passions, de la beauté des sentiments et de l'élégance de l'expression.
Page 125 - saisons pour fournir à sa délicatesse ; de simples bourgeois, seulement à cause qu'ils étaient riches, ont eu l'audace d'avaler en un seul morceau la nourriture de cent familles ; tienne qui voudra contre de si grandes extrémités , je ne veux être, si je le puis, ni malheureux, ni heureux ; je me jette
Page 274 - Quand une lecture vous élève l'esprit, et qu'elle vous inspire des sentiments nobles et courageux, ne cherchez pas une autre règle pour juger de l'ouvrage : il est bon et fait de
Page 177 - c'est là une sérieuse consolation pour les ignorés... « Combien, dit La Bruyère, d'hommes admirables, et qui avaient de très beaux génies, sont morts sans qu'on en ait parlé ! Combien vivent encore, dont on ne parle point et dont on ne parlera jamais ! » Sur Virginie Déjazet, M. Henry Fouquier a été délicieux.
Page 61 - Ah ! quel étrange amour ! et que les belles âmes Sont bien loin de brûler de ces terrestres flammes ! Les sens n'ont point de part à toutes leurs ardeurs, Et ce beau feu ne veut marier que les cœurs. On aime pour aimer, et non pour
Page 34 - estime, Iris, et crois pouvoir sans crime Permettre à mon respect un aveu si charmant ; II est vrai qu'à chaque moment Je songe que je vous estime. Cette agréable idée, où ma raison s'abîme, Tyrannise mes sens jusqu'à l'accablement, etc. N'est-ce pas exquis ?Et voici le trait, la
Page 125 - II ya des misères sur la terre qui saisissent le cœur : il manque à quelques-uns jusqu'aux aliments, ils redoutent l'hiver, ils appréhendent de vivre. L'on mange ailleurs des fruits précoces ; l'on force la terre
Page 13 - sommes sortis ensemble après le dîner et, en passant par la rue de la Parcheminerie, il est entré dans une boutique pour faire raccommoder sa chaussure qui était décousue. 11 s'est assis sur une planche, et moi auprès de lui; et, lorsque l'ouvrier eut refait, il lui a donné trois pièces qu'il avait dans sa poche
Page 35 - Marquise, ai mon visage A quelques traits un peu vieux, Souvenez-vous qu'à mon âge Vous ne vaudrez guère mieux. Chez cette race nouvelle Où j'aurai quelque crédit,
Page 60 - c'est quand, affolée de jalousie, elle s'applique à perdre Clitandre dans l'esprit de Philaminte par des arguments d'une sournoiserie atroce : Je n'ai jamais connu, discourant entre nous, Qu'il eût au fond du cœur de l'estime pour vous,

Bibliographic information