Information et persuasion : écrire

Front Cover
De Boeck Supérieur, Mar 17, 2008 - Language Arts & Disciplines - 238 pages
0 Reviews

À la fois général et particulier, l'ouvrage propose, par conséquent, au-delà d'une initiation à l'écriture de presse, la discussion de nombreuses faiblesses linguistiques ou stylistiques, répandues partout, et spécialement véhiculées par ces médias majeurs que sont les journaux.

Défilent ainsi les solécismes, les barbarismes et les fautes de style récurrentes, illustrés d'exemples authentiques. Chaque problème d'écriture posé est suivi d'un exercice d'application et d'un autre, récapitulatif. Au fil des pages, ce dernier gagne naturellement en complexité et en difficulté, mais des corrigés assurent l'élucidation de tous les mystères.

Le troisième volet d'Écrire aborde un domaine plus aride : celui des principales interrogations suscitées par l'emploi des majuscules, la position relative de la ponctuation par rapport aux guillemets, la destination des italiques... en somme, l'essentiel des notions que renferment les dictionnaires typographiques.

L'annexe comprend la liste des barbarismes les plus fréquents ainsi qu'une bibliographie mise à jour.

Prolongeant par ce livre les cours de Méthodologie de la Communication écrite qu'il donne à l'Université Libre de Bruxelles, Yhomas Gergely s'attache de la sorte à libérer du confinement académiques des considérations d'intérêt tout à fait général.

Destiné aux étudiants en journalisme et à tous ceux que préoccupe la maîtrise de leur plume.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2008)

Romaniste de formation, il enseigne les techniques de la communication écrite à l'Université libre de Bruxelles, section de Journalisme, et est président de la section de Communication depuis 1996. Il a également pratiqué dans les départements de Philologie romane et de Langue et littérature françaises. Ses publications comportent des travaux relatifs aux problèmes de composition, à la littérature belge ou encore à la traduction en français de langues éloignées comme le hongrois ou l'hébreu. Il est également professeur associé à l'Institut d'Étude des Religions et de la Laïcité de l'ULB où ses cours traitent de contacts de civilisations. Thomas Gergely est rédacteur en chef de la revue Centrale.

Bibliographic information