Institutions léibuitiennes, ou: Précis de la monadologie ...

Front Cover
Les freres Perisse, 1767 - Monadology - 135 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 136 - A nos amés & féaux Confeillers les Gens tenans nos Cours de Parlement , Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel , grand Confeil , Prévôt de Paris , Baillifs , Sénéchaux , leurs Lieutenans Civils, & autres nos Jufticiers .qu'il appartiendra, SALUT.
Page 136 - Qu'avant de l'expofer en vente , le manufcrit qui aura fervi de copie à l'impreffion dudit ouvrage fera remis , dans le même état où l'approbation y aura été donnée , es mains de notre très -cher & féal Chevalier , Chancelier de France , le Sieur de Lamoignon , & qu'il en fera enfuite remis deux exemplaires dans notre Bibliothèque publique , un dans celle de notre Château du Louvre...
Page 136 - Confeillers-Secretaires , foi foit ajoutée comme à l'original. COMMANDONS au premier notre Huiffier ou Sergent fur ce requis , de faire pour l'exécution d'icelles , tous Aâes requis & néceflaires , fans demander autre permiflion , & nonobftant clameur de Haro , Charte Normande , & Lettres à ce contraires.
Page 136 - Préfentes feront enregiftrées tout au long fur le Regiftre de la Communauté des Imprimeurs & Libraires de Paris , dans trois mois de la date d'icelles; que l'impreflion dudit Ouvrage fera faite dans notre Royaume & non ailleurs...
Page 136 - MIROMENJX , le tout à peine de nullité des Préfentes : du contenu defquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir ledit Expofant , & fes ayans caufes , pleinement & paifiblement , fans fouffrir qu'il leur foit fait aucun trouble ou empêchement. Voulons que...
Page 136 - Œuvres , s'il nous plaifoit lui accorder nos Lettres de Privilège pour ce néceflaires : A CES CAUSES , voulant favorablement traiter l'Expofant , nous lui avons permis & permettons par ces Préfentes , de faire imprimer ledit Ouvrage autant de fois que bon lui femblera , & de le...
Page 129 - ... de l'âme d'avec le corps , la limitation de fa force & fon développement fe trouvent avoir un fondement dans le corps auquel elle a été unie , par la liaifon de fon état après la mort avec fon état pendant la vie ; de manière que , quoiqu'il ne fe faflè plus...
Page 107 - Il faudroit donc nous expliquer cet être avec fes différents états , comme une notion préalable à celle de la force qui les conferve ou qui les change. Nous éprouvons , répondit le Philofophe , un pouvoir intérieur de nous donner certaines penfées , une force qui produit en nous ces changements que nous regardons & qui font autant de modifications de notre âme. Or dans notre âme y at-il quelque chofe de plus que cette force & que ces penfées ou modifications qui en font l'effet...
Page 21 - ... l'odeur dans la fleur , le fon dans le luth , le goût dans le fruit ne font que des perceptions de mon âme tranfportées à un objet extérieur qui les caufe ou qui les fonde , fans qu'il y ait rien dans l'objet qui leur...
Page 128 - ... ou dans ce corps glorieux dont les bons feront revêtus , ou dans un corps plus informe pour ceux qui auront dégradé leur être , corrompu leurs voies , Se qui pendant la vie auront été du nombre des méchants.

Bibliographic information