Introduction á la l'histoire générale e politique de l'univers: Oú l'on voit l'origine, les révolutions, l'état présent, & les intérêt des souverains, Volume 4

Front Cover
aux dépens de la Compagnie, 1721 - World history
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 493 - Perfe, parce qu'il eft ennemi des Turcs, comme nous. Son empire eft plus grand que le nôtre : car on compte mille lieues depuis Mofcow jufqu'à la derniere place de fes états du côté de la Chine. Il eft le maître abfolu de la vie & des biens de fes fujets , qui font tous efclaves, à la réferve de quatre familles. Le lieutenant des prophetes , le roi des rois , qui a le ciel pour marche -pied, ne fait ' . pas pas un exercice plus redoutable de fa puiflance.
Page 301 - France , ceux de l'Empereur , d'Efpagne , de Hollande & le Nonce du Pape , avec ceux de la plupart des Etats Catholiques , étoient à Munfter ; ce fut dans cette dernière Ville
Page 23 - Que fi le Corps Helvétique, ,, ou quelque Canton ou Etat particulier, • . . . „ étoit attaqué par quelque Puiflance...
Page 414 - Ottomans trouveraient par là un chemin court Se facile pour entrer jufques au cœur de la Pologne, Mais auffi d'un autre côté il eft fort important à l'Autriche auffi bien qu'à toute...
Page 416 - ... trouvent aflez chargez de butin. D'ailleurs on ne peut point prendre de revanche d'eux, ni leur rendre la pareille, quand même on les iroit attaquer dans les lieux de leurretraite, tant à caufè de leur vitefle, que parce qu'on ne trouve rien chez eux.
Page 414 - Il eft bien vrai , que l'Autriche a tâché par le moyen de l'élection à la Couronne de Pologne d'annexer ce Royaume à (es autres Terres; mais les plus éclairez d'entre les Polonois n'y ont jamais voulu entendre, à caufe du...
Page 24 - Alliance , & au contraire pour l'exécuter dans fon véritable fens, emploiera à fes propres dépends les forces que Dieu lui a mifes entre les mains , pour obliger l'agreffeur de rentrer dans les règles prefcrites par les Alliances que les Cantons & » les Alliez ont entr
Page 63 - Charles III, fon fils aîné ; & , comme ce jeune Prince avoit époufé Nicole fille du feu Duc , le double droit d'hériter fe trouva réuni en fa perfonne. D. Charles III fit-il quelque chofe de remarquable ? R. Sa vie eft toute remplie d'evènemens extraordinaires. Il avoit de grands talens; mais fa conduite ne lui fit point d'honneur.
Page 119 - ... des environs ; & confia la garde de la Ville à fes Habitans. Peu 'de jours après un des deux Partis , qui étoit venu par le...
Page 491 - En général on accuse les-Turcs d'être extrêmement fiers et de regarder du haut en bas tout ce qui n'est pas musulman , etc. , etc » En récompense, dans les affaires particulières ils sont d'une bonne foi qui fait honte à beaucoup de peuples. Il est rare qu'ils trompent dans le commerce ou qu'ils s'écartent de l'équité naturelle. Ils se piquent d'une grande modération envers ceux qui leur témoignent de la civilité et de la modestie.

Bibliographic information