J'accuse l'économie triomphante

Front Cover
Calmann-Lévy, Mar 1, 1995 - Literary Criticism - 178 pages
1 Review
J'accuse
l'économie triomphante
On nous dit que l'économie gouverne le monde, qu'elle est la Vérité révélée et qu'on ne saurait échapper aux Tables de la loi du marché. Quiconque conteste cette idole des temps modernes, cette religion fanatique à laquelle toute l'humanité devrait se soumettre, est immédiatement traité d'irresponsable.
Le citoyen Jacquard se révolte : avec ce dogme de l'« économisme », l'humanité va « droit dans le mur ». On ne résout pas les problèmes humains avec des chiffres et des courbes, sauf à produire les catastrophes que nous connaissons tous : l'augmentation vertigineuse du nombre de chômeurs et de pauvres, à qui l'économisme n'a que de belles promesses à vendre.
Le scientifique Jacquard démonte la pseudo-science des ayatollahs de l'économie. A partir d'exemples précis et vivants (l'emploi, le logement, l'agriculture, l'environnement...) il dénonce les impasses dans lesquelles nous nous sommes engagés et appelle à une révolution des comportements.
Chaque être humain est unique, irremplaçable : nul ne peut être exclu sous prétexte qu'il ne « sert » à rien. Il fallait le courage tranquille d'Albert Jacquard pour oser dire cela aujourd'hui.
Albert Jacquard, économiste et scientifique, auteur de plusieurs ouvrages qui ont fait le tour du monde, mène depuis quelques années, aux côtés de l'abbé Pierre, un combat acharné en faveur des sans-abri.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (1995)

Polytechnicien, ancien professeur de génétique, « activiste humain », comme il aime à se définir lui-même, Albert Jacquard a écrit de nombreux livres sur la science et la société. Il a publié chez Calmann-Lévy J'accuse l'économie triomphante (1995), Le Souci des pauvres (1996), Petite philosophie à l'usage des non-philosophes (1997), L'Équation " du nénuphar (1998) et A toi qui n'es pas encore né(e) (2000)." De l'angoisse à l'espoir, qui rassemble deux années de cours d'"humanistique" donnés à l'Académie d'architecture de Mendrisio, constitue sans doute la meilleure introduction à sa pensée.
Albert Jacquard est décédé le mercredi 11 septembre 2013.

Bibliographic information