J'ai traversé la Manche à la nage

Front Cover
JC Gawsewitch Editeur - Fiction - 33 pages
0 Reviews
Le 5 mars 1994, la vie de Philippe Croizon bascule pour toujours. Électrocuté par une ligne à haute tension, le jeune homme de vingt-six ans se réveille à l’hôpital, deux mois après, amputé des quatre membres. Miracle de la volonté, Philippe Croizon décide de vivre. Dans son lit d’hôpital, une image le fait tenir : celle d’une adolescente à bout de force luttant contre les courants de la Manche. Germe alors dans son esprit ce projet fou : il n’a pas plus de bras et plus de jambes, il n’a jamais été un grand sportif, mais il va accomplir le même exploit ! L’idée ne le quittera jamais, et seize ans plus tard, il annonce aux caméras de France 3 qu’il va parcourir à la nage les 33,3 km qui séparent la France de l’Angleterre... Avec passion et sincérité, Philippe Croizon nous raconte ces deux années de préparation intense, les heures d'entraînement interminables, à essayer de dompter son corps et de gagner en endurance. Soutenu qu’il est par l’amour inconditionnel de sa compagne Suzanna, rien ne le découragera, ni les prothèses mal adaptées, ni les avis sceptiques auxquels il se heurte, encore moins les problèmes administratifs et financiers qu’engendre inévitablement ce défi hors du commun.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2012)

Philippe Croizon, véritable force de la nature, n’a pas fini de nous surprendre : insatiable d’expériences nouvelles, il va tenter, après la traversée de la Manche, de rallier les cinq continents à la nage. Pour l’accompagner dans ce nouveau défi, encore plus osé et dangereux que le précédent, son ami Arnaud Chassery, nageur valide. Un beau pied de nez au handicap ! Du même auteur : J’ai décidé de vivre, Éd. J.-C. Gawsewitch, 2006.

Bibliographic information