Jacques Lacan et la question de la formation des analystes

Front Cover
Seuil, 1983 - Psychoanalysis - 90 pages
0 Reviews
La crise que traversent les sociétés psychanalytique est un fait et c'en est un autre qu'elle tourne autour de la formation des analystes. Ce livre veut être une intervention théorique pour remettre au clair le débat. Dans les dernières années de Freud, les sociétés analytiques se sont construites sur le modèle de l'administration bureaucratique; et la formation analytique, sur laquelle chacun convient que fait défaut la lumière, a été assimilée à un apprentissage. Or Lacan a remis les choses en place, en soulignant la fonction fondatrice de la parole - fonction partout méconnue, le propre de la société étant que le sujet ne peut y prendre la parole qu'à partir d'une position déterminée à l'avance, qui lui dicte ce qu'il doit ou ne doit pas dire. Dès cet instant, il devient clair que c'est l'avènement d'une parole hors censure, donc son désir, qui est la pierre de touche d'un analyste; et c'est de laisser le champ libre aux cheminements de la parole, qui doit régir le schème de toute organisation d'analystes. Deux dimensions auxquelles Lacan fit place dans l'institution de la passe et du cartel. Pourtant, Lacan a pu penser que son Ecole avait abouti à un échec. Pour quelles raisons? Moustapha Safouan les étudie en jugeant qu'elles ne remettent aucunement en cause l'apport de Lacan et en posant à quelles conditions cet apport pourrait se réaliser.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Abréviations
8
Avec Lacan
43
Principes minimaux pour une Société
87
Copyright

Other editions - View all

Common terms and phrases

References to this book

All Book Search results »

Bibliographic information