Jacques le Fataliste et son maître

Front Cover
Larousse, Feb 21, 2007 - Fiction - 332 pages
0 Reviews
Que l'amateur de réponses toutes faites passe son chemin. Jacques et son maître s'adressent à ceux qui doutent : est-ce le destin qui nous conduit ? Sommes-nous vraiment libres de bien ou de mal faire ? Questions éthiques et philosophiques, questions agitées gaiement, parce que l'humour, en libérant l'esprit de sa gravité, embrasse tous les paradoxes du monde.

Ce roman ne se contente pas de réfléchir les idées novatrices des Lumières, son prisme reflète aussi toutes les traditions romanesques pour en déjouer les pièges. La fantaisie la plus échevelée se trouve miraculeusement contenue par la rigueur d'une pensée ferme autant qu'audacieuse. Car les aventures de nos deux compères, loin d'être gratuites, sont une joyeuse initiation à la libre pensée.

OBJETS D'ETUDE
- Le roman et ses personnages
- les lumières
- Grands débats d'idées

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2007)

1713 - 1784. Considéré par son époque comme « le philosophe » par excellence, il manifeste un génie multiple, créant la critique d'art (Salons, 1759 - 1781), une nouvelle forme romanesque (Jacques le Fataliste), clarifiant le rapport entre science et métaphysique (Lettre sur les aveugles), définissant une nouvelle esthétique dramatique (le Paradoxe sur le comédien, 1830), illustrée notamment par ses « drames bourgeois » (le Fils naturel, 1757), brossant le portrait tumultueux de sa vie et de son art (Le Neveu de Rameau). Mais il doit sa gloire à l'Encyclopédie, qu'il anima pendant vingt ans.

Bibliographic information