Jean Pelegri: Les Oliviers de la Justice

Front Cover
GRIN Verlag, 2009 - 40 pages
0 Reviews
Seminar paper de l'annee 2003 dans le domaine Etudes des langues romanes - Francais - Litterature, note: Sehr gut, Universitat Wien (Romanistik), cours: La ville Alger dans la litterature francaise, langue: Francais, notes: Die Arbeit betrachtet die Darstellung der Stadt Alger im Roman "Les Oliviers de la Justice" von Jean Pelegri (1959)., resume: Jean Pelegri est ne a Rovigo le 20 juin 1920, il est issu dune famille de gros proprietaires terriens, installes dans la Mitidja depuis les premiers temps de la colonisation. Cette enfance terrienne marquera toute l(?)uvre a venir. Tous les personnages des romans de Pelegri, soient indigenes ou colons, sont des ruraux, des paysans. La ville, et plus encore la mer, lieux communs de la litterature des Francais dAlgerie depuis Gabriel Audisio et Albert Camus - des pies-noirs comme Jean Pelegri -, lui sont en revanche peu familieres. Il a passe une enfance privilegiee - proche cependant des ouvriers arabes de la ferme. Lorsque dans les annees 30 son pere est ruine, ce sont eux qui vont nourrir la famille, geste que Jean noubliera jamais. Apres des etudes de philosophie a Alger, puis la Deuxieme Guerre Mondiale, Pelegri est nomme professeur en Corse, puis en Algerie ou il retrouve sa famille. En 1952, les editions Gallimard publient LEmbarquement du lundi, roman sensuel, constitue en inventaire des bonheurs de lenfance. Suivront ses deux (?)uvres les plus connues, composees durant la guerre dAlgerie: Les Oliviers de la justice (1959) et Le Maboul (1963). La premiere, tres autobiographique, est le recit dune double perte: disparition dun pere aime et depossession du sol natal - rapidement constituee en double heritage: indefectible attachement a la Mere Algerie (titre dun recit ulterieur de lauteur), independante et profonde solidarite avec la minorite pied-noir contrainte de la quitter, mais conscience que la justice et le bon droit sont de lautre cote. Dans Le Maboul, le personnage principal est un i"
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information