Johannes von Müller sämmtliche Werke, Volume 17

Front Cover
In der J.G. Cotta'schen Buchhandlung, 1814 - Europe
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 54 - E[xcellence] est trop juste pour ne pas se mettre pour un moment dans ma position toute particuliere. Je suis citoyen d'un canton de la Suisse, dans lequel mes peres depuis plus de 200 ans ont presque toujours occupe des emplois. Outre l'obligation que tout honnete homme sent d'avoir envers sa patrie, j'en ai des...
Page 7 - Rousseau , qui ne connoissoit que très - imparfaitement l'histoire , s'abandonnent à son imagination et à son dépit, pour créter des systèmes, qui ne tiennent à rien de ce qui a été ni de ce qui est. C'est ce qui a égaré tant de têtes de gens, d'ailleurs respectables par des vertus. Les gouvernemens, il me semble, devraient donner une attention particulière aujourd'hui à rectifier les chimères de l'esprit par le grand sens qui se forme par l'étude de l'expérience de tant des peuples.
Page 7 - J'ai toujours considéré comme une des grandes causes des malheurs de la France , que dans la première assemblée il y ait eu tant de métaphysiciens accoutumés à des spéculations abstraites sur la politique, et qu'il y ait eu si peu d'hommes en état de juger les institutions politiques d'après l'expérience des siècles. Il en est résulté cette différence que l'on voit entre Montesquieu et Rousseau : celuilà, qui avait infiniment lu, ne condamnait que des abus vraiment destructifs de...
Page 6 - Caí la reeonnoissance du vrai de l'hist. d'une nation , qu'on a trop souvent regardée pour un simple objet de curiosité, est, à mon avis, un des meilleurs moyens dont on ait à se servir de nos jours pour faire aimer à chaque peuple la constitution de son gouvernement, le véritable esprit de sa constitution, et sa rapport au. bien -être du pays. J'ai toujours considéré comme une des grande...
Page 8 - C'est là une opération qui, quant au Danemark, n'eût jamais été possible, sans les admirables travaux que Vous avez fait, et pour l'un des principaux desquels j'ai aujourd'hui à Vous remercier. Vous sentirez à quel point j'en suis enchanté, en pensant que je suis dans l'habitue}« de ne lire que les sources de l'histoire.
Page 100 - Examination of the Increase of the Revenue, Commerce, and Manufactures of Great Britain, from 1792 to 1799. 2 Jefferys' View of the Conduct of the Prince of Wales.
Page 8 - Suhm, et il a fallu rassembler moi-même, aussi bien quç j'ai pu, plusieurs milliers de documens, la plupart manuscrits. Au reste je ne cesse de poursuivre cette espèce de travail sur l'hist. de tous les pays dont je puis avoir les sources; j'ai un plan, auquel je travaille depuis plusieurs années, autant que mes emplois m'en ont laissé le loisir i pour lequel cette étude diplomatique et critique m'est de la premiéis nécessité.
Page 6 - ... en plusieurs genres. Cette collection même en est un des plus grands que Vous eussiez pu Vous faire, non seulement auprès de tous ceux qui étudient l'histoire solidement, et pour qui celle du nord , avant la publication diplomatique de ses sources., etoit couverte d'obscurités , mais encore auprès de tous les hommes vraiment attachés au bien public.
Page 6 - Je prends la liberté d'insérer ce peu de lignes •dans une lettre à notre ami commun, dont j'ai reçu cette excellente collection des sources de l'histoire du moyen âge du Danemark; que je dois au...

Bibliographic information