Journal de physique, de chimie, d'histoire naturelle et des arts, Volume 95

Front Cover
Fuchs, 1822
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 394 - ... relativement à ces intervalles; en sorte que le poids total de l'eau contenue dans le nuage soit une petite fraction du poids total de l'air qu'il comprend , et assez petite pour que la différence de densité entre l'air du nuage et l'air environnant compense, et au delà , l'augmentation de poids qui résulte de la présence de l'eau liquide ou solide.
Page 393 - ... de l'air avec cette eau, susceptible d'être échauffée par les rayons solaires et par les rayons lumineux et calorifiques qui lui viennent de la terre, et qu'en conséquence l'air compris dans l'intérieur du nuage, ou très-voisin de sa surface, sera plus chaud et plus dilaté que l'air environnant : il devra donc être plus léger. Or il résulte également de notre hypothèse sur l'extrême division de la matière du nuage, que les particules qui le composent peuvent être...
Page 393 - ... comme cela peut avoir lieu pour les hautes régions de l'atmosphère. On sait que l'air et tous les autres gaz incolores laissent passer les rayons solaires et même le calorique rayonnant sans s'échauffer sensiblement, et que, pour élever leur température, il faut le contact des corps solides ou liquides échauffés par ces mêmes rayons lumineux ou calorifiques.
Page 215 - Enfin, tous les symptômes mentionnés s'aggravent, la foiblesse augmente, et 1 animal meurt, du cinquième au neuvième jour. Si l'on extrait les deux reins à la fois, l'inflammation qui en résulte abrège cet espace de temps, et le sujet ne va guère qu'au quatrième ou cinquième jour. L'examen cadavérique nous offre comme phénomènes conslans : 1°. L'effusion d'un sérum clair et limpide dans les ventricules du cerveau. La quantité s'en élève quelquefois à une once, dans un chien de...
Page 394 - ... de la veille, si des vents ou quelques autres phénomènes météorologiques n'ont pas changé les circonstances atmosphériques et les conditions d'équilibre. Tout ce qui peut augmenter ou diminuer la division des particules du nuage ou les petits intervalles qui...
Page 442 - Bv. ; CHONDRACANTHE, Delaroche. Corps gros, court, assez déprimé, pourvu de chaque côté d'appendices rudimentaires , aplatis , digités et cartilagineux ; la tête séparée du thorax par un sillon , et portant de chaque côté un rudiment d'antennes ; bouche inférieure accompagnée d'une paire de mâchoires ou de palpes ; les sacs ovifères gros, courts et aplatis.
Page 395 - Physique : je ne me suis pas proposé ici de passer en revue toutes ces causes et de les discuter , mais seulement d'indiquer celle qui me paraît la plus influente.
Page 372 - Note. — The foregoing paper was first communicated to the Royal Society in December 1842 and was read in March 1843 ; previously to being again communicated it was remodelled, the facts remaining the same. — EW EXPLANATION OF THE PLATES. PLATE...
Page 394 - Pendant lanuit, le nuage est privé des rayons solaires, et sa température doit diminuer; mais il continue à recevoir les rayons calorifiques envoyés par la surface du globe, et l'on conçoit que s'il a beaucoup d'épaisseur, sa température intérieure ne diminuera que très lentement.
Page 316 - ... d'étau , par l'intermédiaire aussi d'une feuille de carton et d'une lame de bois, afin que le verre soit pressé d'une manière plus égale et n'éclate pas aussi facilement : les vis ont leurs écrous et prennent leurs points d'appui dans l'autre mâchoire de l'étau. Pour achromatiser ces quatre prismes, et supprimer dans la marche de la lumière les déviations inutiles à l'expérience, j'ai placé entre eux trois prismes renversés, B , B , B , ayant également 9o° , et aux extrémités...

Bibliographic information