Journal de physique, de chimie et d'histoire naturelle et des arts, Volumes 46-47

Front Cover
Chez Cuchet, 1798 - Arts
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Arve p50-55

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 282 - Cythère sortie du sein de la mer par l'effet d'un v olcan ; les feux souterrains agissans sous terre avec une grande force , auront peu à peu soulevé le fond de la mer sur lequel ont dû se trouver ces deux genres de testacées, qui seront sortis de la mer en même temps que l'île. La force du feu tempérée par l'eau n'aura pu produire sur elles un grand effet, quoiqu'il ait continué d'agir dans l'intérieur de ces grandes masses de terre qui ont servi à la formation de l'île , et à les...
Page 40 - ... genre, qui ne pique, ni ne pince, ni ne pénètre, ni ne cesse, comme celle que cause le fluide électrique. On distingue un coup violent, une pression réglée, accompagnée d'une ardeur continue; et cette ardeur est incomparablement plus vive quand la plaie est couverte d'une plaque d'argent, et qu'on irrite par une verge de zinc, que quand la plaque de zinc est posée sur la plaie, et qu'on emploie la pincette d'argent pour établir la communication. Cette communication par le contact de l'épiderme...
Page 190 - ... que la grandeur et la convexité du crâne indiquent la sensibilité, comme le prolongement et la grosseur du museau indiquent la brutalité. » On observe dans les diverses races d'hommes, la même série de rapports que dans les diverses espèces d'animaux, entre la saillie du crâne et le...
Page 387 - ... reconnu cet acide dans le liquide obtenu du gluten de la farine, de la levure de bière, des os et des chiffons distillés pour la préparation du muriate d'ammoniaque ; je me croi?
Page 190 - ... le degré d'intelligence, ou de cette sensibilité exquise, de cette mobilité dans les organes, qui fait peut-être la principale base des différences qui existent d'homme à homme. Nous ne voyons pas du moins qu'aucun des peuples à front déprimé et à mâchoires proéminentes, aient jamais fourni de sujets égaux au général des Européens, par les facultés de...
Page 148 - ... ils se contentaient de se récréer la vue avec des pierres vertes : l'invention de la loupe a été très-utile aux graveurs modernes. Avant de graver les pierres , on les taille en rond on en ovale. La forme ovalo est la plu» ordinaire ; les anciens n'ont guère employé la forme carrée , la parallélipipëde, ni la rhomboïdale.
Page 40 - Ce fluide produit en quelques circonstances une saveur acide très-sensible ; les deux plaies de M. Humboldt ayant été couvertes l'une d'argent, l'autre de zinc, un fil de fer de plusieurs pieds de longueur attaché au zinc fut porté entre sa lèvre supérieure et la substance spongieuse des dents, de là sur la langue d'une autre personne ; lorsque l'on approcha le fil de...
Page 282 - ... première supposition, il faudrait admettre que les testacées se trouvassent dans l'île avant que le feu ait agi sur elle , quoiqu'il soit difficile de concevoir comment ils n'ont pas été détruits ni altérés par son action. Il est néanmoins important de remarquer ici que ces coquillages ne se trouvent jamais enveloppés ni dans les pierres ponces , ni dans les laves qui ont subi une véritable fusion, mais seulement dam Tome F.
Page 427 - ... écartées, et se joindre aux couches calcaires qui constituent les montagnes du canton de Berne. « Mais il ya ceci de particulièrement remarquable, c'est que l'invasion du calcaire secondaire sur le primitif paraît être venue ici de l'est, du nord-est et du nord ; que dans son mouvement progressif il a rencontré la chaîne granitique des Alpes, qui pourtant ne l'a pas entièrement arrêté ; car il semble s'être élevé contre cet obstacle par l'effort d'une grande force impulsive sans...

Bibliographic information