Journal général de médecine, de chirurgie et de pharmacie franc̜aises et étrangeres, ou, Recueil périodique de la Société de médecine de Paris, Volume 27

Front Cover
1806 - Medicine
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 459 - ... l'esprit dépend si fort du tempérament et de la disposition des organes du corps que, s'il est possible de trouver quelque moyen qui rende communément les hommes plus sages et plus habiles qu'ils n'ont été jusqu'ici, je crois que c'est dans la médecine qu'on doit le chercher.
Page 389 - T a à plusieurs reprises le résidu par l'alcool à 36 degrés ; on dissout ainsi l'urée , le muriate d'ammoniaque, du muriate de soude, et la plus grande partie de l'acide acéteux, On partage en trois parties le mélange de ces différentes matières : de la première partie , on sépare l'acide acéteux par les moyens indiqués; de la seconde, on sépare l'urée par l'acide nitrique concentré, et de celui-ci on sépare l'urée par le carbonate de potasse et l'alcool (i); enfin , on...
Page 463 - Traité de Physique , mis à la portée de tout le monde, d'après le système de Newton ; Transactions philosophiques sur la lumière et les...
Page 457 - Géroeomie (La), ou Code physiologique et philosophique pour conduire les individus des deux sexes à une longue vie, en les dérobant à la douleur et aux infirmités, par une Société de médecins (rédigé par JacquesAndré Millot , accoucheur ). Paris, Buisson, 1807, 1 vol.
Page 390 - ... sulfates, du muriate de soude, et de l'acide urique; en traitant par l'eau ces huit matières insolubles dans l'alcool , on dissout les phosphates de soude et d'ammoniaque, très-peu de phosphate de magnésie , le muriate de soude , les sulfates de potasse et de soude, qu'on reconnoît par la cristallisation , et qu'on peut , jusqu'à un certain point, séparer l'un de l'autre par les dissolutions de platine. On juge qu'il y a du phosphate de magnésie,' par la potasse qui précipite une petite...
Page 210 - Un homme raisonnable se met tout autrement qu'un fat; une femme pieuse autrement qu'une coquette. La propreté et la négligence, la simplicité et la magnificence , le bon et le mauvais goût, la présomption et la décence, la modestie et la fausse honte : voilà autant de choses qu'on distinguée l'habillement seul.
Page 387 - ... je crois qu'on acquerra Un tel degré de certitude , qu'on sera véritablement convaincu que c'est lacide acéteux seul qui , dans les urines, dissout le phosphate de chaux, et qui , le plus souvent , seul aussi, leur donne la propriété de rougir la teinture de tournesol.
Page 390 - ... entre dans sa composition , il faut traiter l'eau, et en., faisant évaporer la dissolution.' Les matières de l'urine, qui se dissolvent dans l'alcool , sont donc au nombre de cinq , savoir, l'acide acéteux , l'acide benzoïque, le muriate d'ammoniaque, le muriate de soude en partie et l'urée. Celles qui y sont insolubles sont plus nombreuses: on en compte au moins huit , savoir , quatre phosphates, deux sulfates, du...
Page 393 - ... presque jamais rompre l'équilibre des molécules des. substances organisées , sans en produire plus ou moins. Que la décomposition soit rapide , il s'en forme ; quelle soit lente , il s'en forme encore ; témoins la distillation des substances végétales et animales , leur traitement par l'acide nitrique et par l'acide muriatique oxigéné , leur décomposition spontanée ,. leur transformation en terreau ou en adipocire. / Dans les mauvaises digestions , on sait que les alimens deviennent...
Page 392 - ... nature: ses principes ont une telle tendance à s'unir, qu'on ne sauroit presque jamais rompre l'équilibre des molécules des. substances organisées , sans en produire plus ou moins. Que la décomposition soit rapide , il s'en forme ; quelle soit lente , il s'en forme encore ; témoins la distillation...

Bibliographic information