L'Evangile d'un libre penseur: Dieu serait-il laïque ?

Front Cover
Albin Michel, Nov 7, 2012 - Fiction - 256 pages
0 Reviews
« Comme de proches parents trop longtemps séparés, Évangile et libre pensée me paraissent devoir se rejoindre au-delà d'une douloureuse histoire qui s'acharne à les dresser l'un contre l'autre. L'un comme l'autre relèvent de l'oeuvre d'art, de l'ouvrage à remettre chaque jour sur le métier. Tous deux encouragent l'homme à partir au large et à mieux respirer. Je crois vraiment, oui, sans la moindre récupération, que la libre pensée est une bonne nouvelle et que l'Évangile appelle à la liberté. »

Convaincu depuis longtemps de la nécessité d'un renouveau spirituel aussi bien dans le monde laïc que dans le christianisme, Gabriel Ringlet lance ici un vibrant appel au dialogue entre « ceux qui croient au ciel et ceux qui n'y croient pas ». Pour lui, les vertus de la laïcité et le « retournement » auquel invite l'Évangile procèdent d'une même aspiration à l'affranchissement de l'homme et doivent se féconder mutuellement pour répondre à la crise de la pensée occidentale.
Aussi familier de l'univers chrétien que de ceux du journalisme, de l'université ou de la politique, Gabriel Ringlet, dont le témoignage a obtenu le Prix des Libraires de Littérature religieuse en 1999, nous offre un livre fondateur, enraciné dans les problèmes concrets de la vie de la cité, mais résolument tourné vers « l'utopie, c'est-à-dire le changement de lieu ».

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2012)

Gabriel Ringlet, théologien et écrivain, a été longtemps professeur et vice-recteur à l’université catholique de Louvain-la-Neuve. Très présent dans les médias en Belgique, membre de l’Académie Royale, connu pour ses prises de position humanistes et progressistes, il a publié une vingtaine d’ouvrages parmi lesquels chez Albin Michel : L’Évangile d’un libre penseur (Prix des libraires religieux), Ma part de gravité (Prix des Écrivains croyants), et en 2008, Ceci est ton corps.

Il a prononcé le discours de réception de Sylvie Germain à l’Académie Royale de Belgique (publié en janvier 2015).

Bibliographic information