L' Économie du Royaume de France au siècle de Saint Louis

Front Cover
Presses Univ. Septentrion, 1984 - History - 339 pages

Était-il possible d'analyser l'économie du royaume de France au siècle de Saint Louis, d'en donner une analyse conjoncturelle, de la mesurer après avoir construit un appareil statistique adéquat ? L'ouvrage de Gérard Sivéry, professeur d'histoire médiévale à l'Université de Lille III apporte une réponse positive à cette interrogation.L'auteur, disposant d'une documentation quantitative neuve tenant compte de l'influence du grand négoce et des nécessités de l'approvisionnement de villes de plus en plus peuplées, montre que les phénomènes économiques d'un long XIIIe siècle sont beaucoup plus complexes qu'on ne le dit trop souvent.L'ouvrage met en scène un face à face entre une France nouvelle et une France traditionnelle. La première voit son économie réagir aux grands échanges et au dynamisme urbain au travers de "cycles", bien différents des crises de l'économie traditionnelle, perceptibles dès la fin du XIIe siècle et le début du XIIIe siècle. Pour Gérard Sivéry, c'est le temps de renversement de tendance entre les phases de prospérité et de dépression, et celui d'un réajustement entre l'offre et la demande. L'innovation, la réorganisation des circuits commerciaux, l'ajustement des taux d'intérêt permettent par ailleurs de résorber les crises les plus graves. L'autre France reste attachée et pour longtemps encore, à une économie traditionnelle écrasée par "les famines" et l'éternelle rechute d'un équilibre précaire entre la production et les besoins de la population.En conclusion, l'auteur montre que cette contamination de la "nouvelle économie" n'atteindra cependant pas tout le royaume, et insiste sur le fait que c'est lui, le siècle de Saint Louis, qui a lancé l'économie cyclique et ses crises et non le XIXe siècle.

 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Table des matières
9
Éléments dune nouvelle grille des rémunérations civiles
16
Draps achetés à Gênes daprès les minutes notariales 177
22
SaintLouis rencontre la nouvelle économie Essai
31
Léconomie rurale et les prix
51
B Tableaux non numérotés
58
Table des graphiques
71
Moyennes décennales des céréales panifiables dans
86
Prix du drap stanfort dArras à Gênes 12001264
161
Le profit du négoce des draps
163
des draps dans un long XIIIe siècle
166
Les mouvements des affaires à Gênes 12001312
171
La toile rivale et concurrente du drap?
191
Indices des prix des draps dans le Bassin scaldien et à Gênes
192
Centres daffaires sur la route de la Flandre à
199
Vers louest et les pays neufs
249

Indices effectifs des prix des grains 11521329
93
Prix des céréales à Winchester de 1208 à 1325
94
Le prix des bestiaux
102
Indices des cours des bestiaux en Normandie 11001383
104
Cours des bestiaux dans le Bassin scaldien 11801360
108
Les prix du vin
112
A Rémunérations civiles 12021305
136
Évolution des salaires dans un long XIIIe siècle
140
Draps et toiles Crises et mutations de lactivité
151
Table des cartes 1 Le Bassin scaldien et ses concurrents
298
Le passage pour ta nouvelle économie de lado
299
La crise de ladolescence de la nouvelle économie
307
Conclusion générale
315
Les deux France
323
Draps et toiles dans le royaume de France
324
Le royaume de France et le commerce international au siècle de Saint Louis
325
Tables
331
Copyright

Other editions - View all

Common terms and phrases

References to this book

About the author (1984)

Gérard SIVERY, professeur d'histoire médiéval à l'Université Charles de Gaulle (Lille III) a confronté les laboratoires chers à son coeur depuis quarante ans (Thiérache, Hainaut, Nord-Ouest de l'Europe) aux résultats obtenus par des chercheurs d'autres régions. Des communautés rurales très autonomes se signalent ainsi dans des vignobles ou dans des vallées montagnardes et la possibilité d'une civilisation de l'éleveur bien différente de celle du cultivateur dès le Moyen Âge, pose un certain nombres d'interrogations.

Bibliographic information