L'Année littéraire, ou, Suite des lettres sur quelques écrits de ce temps, Volume 3

Front Cover
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 237 - Capitule agiroient vos soldats; Les postes à surprendre, et d'autres qu'on nous livre, Les forces qu'on aura, les chefs qu'il faudra suivre ; En quels endroits se joindre, en quels se séparer; Tous ceux dont par le fer on doit se délivrer; Les maisons des proscrits que sur notre passage Nous livrerons d'abord à la flamme, au pillage: Qu'une pitié sur-tout, indigne de leur cœur, A nos tyrans détruits ne laisse...
Page 239 - Femmes, pères, enfants, tous ont part à leurs crimes, Tous sont de nos fureurs les objets légitimes. Il faut qu'en ce repos où s'endort leur orgueil, La foudre les réveille au bord de leur cercueil. Et, lorsqu'à nos regards les feux et le carnage De nos fureurs partout étaleront l'ouvrage, Du fruit de nos travaux tous ces palais formés, Par les feux dévorants pour jamais consumés ; Ces fameux tribunaux où régnait l'insolence, Et baignés tant de fois des pleurs de l'innocence...
Page 146 - Je ne puis me résoudre à la dire, devinez-la; je vous le donne en trois; jetez-vous votre langue aux chiens? Hé bien! il faut donc vous la dire: M. de Lauzun épouse dimanche au Louvre, devinez qui? Je vous le donne en quatre, je vous le donne en dix, je vous le donne en cent.
Page 43 - A 429647 dans ce chaos nous aider à démêler le vrai du faux. Il nous manque , dit le célebre Bonnet (i) , un bilan exact de nos connoiflances. Le livre qui le donneroit , feroit le plus précieux de tous les livres. Il feroit auffi le plus difficile à exécuter. Voilà le livre que je veux...
Page 237 - S'appliquent tour à tour à resserrer nos chaînes ! » Tels et d'autres discours ' redoublant leur fureur, Je crois devoir alors leur ouvrir tout mon cœur'; Leur marquer nos apprêts, nos divers stratagèmes...
Page 241 - Et en vérité, mes compagnons, qu'est-ce qu'il ya . sur la terre qui soit digne de la protection du Ciel, si ce que nous faisons ne l'est pas ? Nous...
Page 19 - Deségards. Et d'un. Nous sommes deux contre dix mille au moins. — Un autre Soldat. Et moi donc..? — Le Duc se couvre le visage, et ses soldats filent tous sur la pointe du pied en regardant si le Duc ne les aperçoit pas... Au dénouement, Remonde dit au Roi : Restez auprès de nous ; soyez toujours un père Cher à ses deux enfans et des siens respecté ; Soyez Lu bien long-temps. LE ROI. /-.•/, non...
Page 201 - VIII. Après avoir écrit un grand nombre de mots d'une manière conforme à l'étymologie & à la prononciation , vous en écrivez une très-grande quantité d'autres analogues à ceuxci , d'une manière contraire à l'étymologie , à la prononciation ou à l'anajogie.
Page 30 - ... et par quelle industrie l'inventeur de la machine les a surmontés. Quelle folie d'opposer les principes à l'expérience! si les critiques outrées des ouvrages qui réussissent ne paraissent pas aussi ridicules, ce n'est pas leur faute *. * Je crois, au contraire, qu'il serait plus raisonnable et plus utile de bien démêler pourquoi une tragédie plaît, que de chercher subtilement les défauts qui devaient l'empêcher de plaire : car plus même ces défauts seraient réels, plus il faudrait...
Page 155 - L'adrefle & l'abandon , le génie & le goût. On l'a vu plus fouvent, d'une main raffermie, Aux pieds mal affurés de la Philofophie Attacher le Cothurne, & cette Déité, Par fa bouche , aux Humains prêchant l'humanité , Le Théâtre fournis à de nouveaux ufages , Eft devenu...

Bibliographic information