L'Embaumeur

Front Cover
Fayard, Sep 1, 2004 - Fiction - 360 pages
0 Reviews
Auxerre est une petite ville à l'apparence tranquille. Christophe Régnier, le narrateur, un bon à rien sympa, prépare une anthologie des « premières fois » : quand le premier strip-tease intégral a-t-il eu lieu à Paris, quel poète a employé pour la première fois le mot « joint de culasse », etc. ?

Il vit avec une jeune femme charmante, Eglantine, dont la soeur, Prune, mineure à la page, est un peu dealeuse. Son voisin, le mystérieux M. Léonard, exerce la profession de thanatopracteur. C'est l'Embaumeur. Autour de lui, des événements tragiques (disparitions, crimes, agressions) vont se succéder à vive allure, mêlant flics, gitons, intellos de province, érotomanes, gagneuses, révoltés debordistes?

Il s'agit d'une comédie noire, bien sûr. Dominique Noguez, qui a été le dialoguiste de Mocky (lequel apparaît d'ailleurs dans le roman), commet de multiples attentats aux bonnes moeurs et au bon goût. Il va même jusqu'à représenter le trio Sollers-Houellebecq-Angot, convoqué au stade d'Auxerre pour un grand show littéraire.

On est partagé entre le rire étouffé et l'horreur macabre. Noguez, qui a enquêté sur le métier d'embaumeur, ne nous épargne rien : nous saurons tout de la façon de rendre un cadavre présentable. En spécialiste de l'humour, auquel il a consacré plusieurs essais, il sait lier la cocasserie et l'érudition, l'exigence, notamment grammaticale, au pur délire et à la provocation douce.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2004)

Agrégé et docteur en philosophie, Dominique Noguez est essayiste et romancier. Il a également réalisé plusieurs courts métrages et consacre certains de ses écrits au cinéma d'avant garde. Ancien normalien, il a enseigné à Montréal, puis à Paris-I.

Dominique Noguez est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages parmi lesquels, Les Martagons (Gallimard, 1995), prix Roger-Nimier, Amour noir (Gallimard, 1997), prix Fémina, Houellebecq, en fait (Fayard, 2003), L'Embaumeur (Fayard, 2004) et Vingt choses qui nous rendent la vie infernale (Payot, 2005).
photo : D.R.

Bibliographic information