L'Univers: histoire et description de tous les peuples ...

Front Cover
F. Didot fréres, 1837 - World history
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 148 - Les pouvoirs politiques, reconnus par la constitution de l'empire du Brésil, sont au nombre de quatre : le pouvoir législatif, le pouvoir modérateur, le pouvoir exécutif et le pouvoir judiciaire.
Page 3 - Ils firent la même chose en apercevant un flambeau d'argent. On leur montra un perroquet, et ils donnèrent à entendre que cet animal était connu dans leur pays. Ils ne parurent faire aucune attention à un mouton qu'on leur présenta ensuite, mais en apercevant une poule ils furent saisis de crainte, et ne voulurent pas consentir à la toucher. On leur servit du pain, du poisson, des confitures, des raisins secs et des figues. Ils parurent éprouver beaucoup de répugnance à goûter de ces aliments,...
Page 20 - ... expériences de colonisation artificielle et arbitraire qui ne conduisent qu'à des désastres. Tantôt c'est un plan de colonie militaire qui prévaut, tantôt c'en est un de colonie agricole. Aujourd'hui on recherche à la Guyane les bois de construction ; demain on songera à dessécher les marais et à ouvrir les forêts, mais bientôt on se rebute et on envoie un nouveau gouverneur avec des projets nouveaux. Ces fluctuations entretiennent les misères de la colonie, et donnent beau jeu à...
Page 180 - ... de Goyaz. D'ordinaire, c'était la recherche des mines qui entraînait les Paulistes dans ces provinces du nord dont la distance effraye l'imagination; car, ainsi qu'on l'a très-bien fait observer, s'ils allaient jusqu'aux bords de l'Amazone, et cela est arrivé fréquemment , « c'est à peu près comme si, l'Europe étant couverte de forêts sans chemins tracés , un habitant de la France se frayait une route jusqu'au centre de la Sibérie. » Plus ordinairement, les bandeiras ne quittaient...
Page 366 - Nous avons déjà dit plus haut, que le pouvoir législatif se composait de deux chambres, le sénat et la chambre des députés. Les sénateurs sont élus à vie par les provinces , et ils sont au nombre de cinquante -quatre. Trois places auxquelles il n'a pas encore été pourvu , se trouvent vacantes. La chambre des députés se compose de cinq cent quarante-huit membres; (*) Dona Janiiaria est née le n mars 1822 , et elle a été reconnue princesse héritière le 3i mai i836.
Page 1 - Cette méchante femme se livra à d'abominables sortilèges pour faire sortir de son lit la rivière Funzha. Alors toute la plaine de Bogota fut bouleversée par les eaux; la plupart des hommes et des animaux périrent dans ce déluge , et le reste se réfugia sur le sommet des plus hautes montagnes, liochica, indigné, chassa loin de la terre cette indigne compagne, ce qui veut dire qu'il la fit mourir.
Page 206 - Botocoudos ont les cuisses et les jambes menues , les pieds petits', la poitrine et les épaules larges , le cou fort court et le nez épaté, les yeux divergents, l'os des joues très-élève ; cependant on remarque entre ces sauvages et les autres peuplades quelques-unes de ces différences qui , dans la même race , font reconnaître les diverses nations. Ainsi, les épaules et la poitrine des...
Page 32 - ... si elle n'eût rien rencontré, elle eût créé quelque chose ; mais elle a trouvé des mœurs et les a détruites, parce qu'elle étoit plus forte, et qu'elle n'a pas cru se devoir mêler à ces mœurs.
Page 232 - Histoire naturelle générale et particulière des mammifères et des oiseaux , découverts depuis 1788 jusqu'à nos jours, pour faire siiile au Buffon.
Page 151 - Filisberto avait mené une vie fort aventureuse, et déjà , sous l'ancien gouvernement, il était parvenu à une très-grande fortune. L'empereur accumula sur lui les titres et les honneurs. Il fut général en chef de l'armée du Sud , se mit à la tête de toutes les transactions importantes que le Brésil passa avec les étrangers, se chargea de tous les emprunts ; et enfin , ce fut à lui que l'empereur confia les négociations relatives à son mariage avec la jeune princesse, fille d'Eugène...

Bibliographic information