L'appel de la transe

Front Cover
Stock, Apr 20, 2011 - Fiction - 220 pages
0 Reviews
L’appel de la transe est un livre magnifique qui nous conduit aux frontières de l’inavouable, de l’insaisissable et de l’indicible : ces états de transe ou d’éclipse hors-la-vie que cherche, à un moment de sa vie, tout être humain en quête de sens. De la danse rituelle à la crise d’hystérie, de la tentative de suicide au ravissement de l’extase, Catherine Clément explore avec érudition et simplicité ce que les civilisations ont proposé comme réponse à cette recherche. La règle sociale, voire religieuse, cherche à interpréter et parfois à persécuter ces êtres dont l’état limite inquiète. Des possédées de Loudun aux chamans de Sibérie, des danseuses du Sénégal aux inspirés indiens, l’auteur questionne les multiples facettes de ce désir de repousser les limites de l’expérience sensible et spirituelle. Elle montre comment du Moyen-Âge à nos jours, du coup de foudre amoureux à l’anorexie, de la sorcière brûlée aux vampires des lecteurs de Stephenie Meyer, cette petite mort de la transe, et l’érotisme qu’elle dévoile, sont, de nos jours encore, le lieu d’une attente non révolue.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2011)

Catherine Clément a publié une quarantaine d’ouvrages, des essais sur l’anthropologie et la psychanalyse (L’Opéra ou la Défaite des femmes, La Syncope, philosophie du ravissement, Les Révolutions de l’inconscient : histoire et géographie des maladies de l’âme, Qu’est-ce qu’un peuple premier ?), et des romans qui ont remporté un grand succès en France et à l’étranger, La Sultane, La Senora, Pour l’amour de l’Inde, Le Voyage de Théo... Il s’agit d’un livre important pour décrire un phénomène qui a traversé toutes les époques et toutes les civilisations : notre besoin d’échapper au quotidien et notre quête de sens.

Bibliographic information