L'art de la biographie dans "Vies imaginaires" de Marcel Schwob

Front Cover
Honoré Champion, Oct 1, 2010 - Biography as a literary form - 374 pages
0 Reviews
Vies imaginaires (1896) de Marcel Schwob a longtemps souffert de l’image de conteur érudit accolée au nom de l’auteur et de l’absence d’originalité qui lui fut reprochée. Cette étude montre l’importance de ce livre dans l’histoire de la biographie, en le confrontant à ses modèles et aux oeuvres des devanciers de l’écrivain. En rupture avec la biographie référentielle et scientifique, Vies imaginaires s’inscrit dans une filiation d’oeuvres anglaises qui ont conduit l’auteur à renoncer à l’exemplarité et à l’exigence de vérité propres au paradigme classique du genre. La plupart des textes exploités par l’écrivain pour réinventer la vie de ses protagonistes sont des oeuvres littéraires, des biographies ou des traductions en langue anglaise. L’inventaire du matériau intertextuel et l’étude de sa réécriture révèlent une appropriation multiple de ces écrits par Schwob et met en lumière la créativité de l’écrivain. Le retraitement de biographies préexistantes et la réinterprétation de personnages empruntés à l’Histoire aboutissent à l’élaboration d’un livre radicalement nouveau, dont la genèse, les principes d’écriture, la composition et l’imaginaire manifestent une création originale et personnelle qui ouvre la voie aux fictions biographiques du XXe siècle.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Abréviations
8
Le renouvellement du genre biographique
17
SCHWOB BIOGRAPHE
97
Copyright

Common terms and phrases

Bibliographic information