L'astigmatisme et les verres cylindriques

Front Cover
Baillière, 1863 - Astigmatism - 144 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page ii - Atlas complet d'anatomic chirurgicale topographique, pouvant servir de complément à tous les ouvrages d'anatomie chirurgicale, composé de 109 planches représentant plus de 200 gravures dessinées d'après nature par M. BION, et avec texte explicatif.
Page ii - Traité des maladies des yeux observées sur les principaux animaux domestiques, principalement le cheval, contenant les moyens de les prévenir et de les guérir de ces affections ; ouvrage qui a obtenu une médaille d'or, décernée par la Société royale et centrale d'agricultnre, dans sa .séance du 6 avril i8a3; par V.
Page ii - Du sommeil, des rêves et du somnambulisme dans l'état de santé et de maladie, précédé d'une lettre de M. le docteur Cerise. 1857, 1 vol. in-8. 5 fr. MACARIO. Des paralysies dynamiques ou nerveuses. 1859, in-8. 2 fr.
Page ii - Guillier. 1 fr. 50 c. Guépin, A. — Nouvelles études théoriques et cliniques sur les maladies des yeux, l'œil et la vision. 1er fascicule. In-8. Germer-Baillière. 2 fr. 50 c. L'ouvrage sera publié en cinq fascicules. Guérard, Adolphe. — Camp de Châlons. — Attila, roi des Huns. — Napoléon III, empereur des Français. v' et xix
Page 74 - Dans ces cas, j'ai toujours pu constater, dit cet auteur, une déviation sensible dans la position du cristallin, de telle sorte que je n'eus jamais de raison d'admettre, comme cause de l'astigmatisme, un changement dans la forme du cristallin
Page ii - Des abnormltés congénitales des yeux et de leurs annexes. 1848, in-8 3 fr. 50 DESMARRES.
Page 49 - ... un allongement de l'image de dispersion dans deux directions opposées qui indiquent le maximum et le minimum de courbure.
Page 3 - Cependant il se présente des cas où la réfraction n'est pas la même dans les divers méridiens de l'œil. Dans un méridien l'œil peut...
Page 102 - ... un angle plus grand, que pour rétrécir sa pupille, rétrécissement qui accompagne toujours la convergence et l'effort de l'accommodation et diminue ainsi les cercles de dispersion. C'est de cette tension extraordinaire de l'appareil accornmodateur, tension nécessaire pour mieux pouvoir distinguer, que dépendent les symptômes d'asthénopie que l'on rencontre fréquemment chez les astigmatiques.
Page 58 - Il est clair que dans la position la plus défavorable on obtient la somme, dans la plus avantageuse au contraire la différence des actions astigmatiques de la lentille cylindrique et de l'œil.

Bibliographic information