L'autobiographie en France

Front Cover
Armand Colin, Sep 8, 2010 - Social Science - 224 pages
0 Reviews
Qu'est-ce qu'une autobiographie ? Le récit qu'une personne réelle fait de sa propre vie, quand elle s'engage à dire la vérité. En quoi est-ce différent, en quoi est-ce semblable à un roman, à un journal, à une biographie ? Ce livre débrouille ces questions fondamentales à partir d'exemples pris dans la littérature française, depuis le texte fondateur des Confessions de Jean-Jacques Rousseau. Il part donc d'une définition, qui permettra ensuite de proposer une liste de textes et de réfléchir aux marges du genre. Il montre la tradition philosophique (examen de soi), religieuse (confession) et sociale (mémoires) dans laquelle est apparue cette littérature de l'individu. Il examine enfin pourquoi et comment s'exposer à autrui fait problème : l'autobiographie est perpétuellement en procès. Est-il bien, est-il mal, est-il même possible de raconter sa vie ? La seconde partie de l'ouvrage est documentaire. Elle donne des instruments de travail pour étendre ses lectures et prolonger ses réflexions : un répertoire de 175 auteurs, une bibliographie thématique classée, une anthologie de " pactes autobiographiques " (préambules des auteurs eux-mêmes expliquant et justifiant leur projet) et de textes critiques situant en particulier l'autobiographie par rapport à la psychanalyse

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2010)

Membre de l’Institut universitaire de France, a enseigné la littérature française à l’université Paris-Nord (Villetaneuse).

Bibliographic information