L'impératif du vivant

Front Cover
Archipel, Feb 20, 2013 - Social Science - 320 pages
0 Reviews
Ce livre propose un renouvellement de notre conception de la vie. Les êtres vivants ne sont pas faits de matière, ils sont seulement traversés par elle, ils l'assimilent puis la rejettent. Alors, de quoi sont-ils faits ? D'information, ce qui donne forme à la matière et se perpétue à travers elle.
L'idéologie dominante, présupposant que la lutte pour la vie est le moteur de l'évolution, justifie l'ultralibéralisme. Or, l'histoire des êtres vivants, depuis son origine il y a 3,8 milliards d'années, montre au contraire un cheminement vers la coopération, ce qui invalide la doctrine officielle de la compétition à tout prix.
En partant de la connaissance élémentaire, celle du nouveau-né qui construit sa perception des objets, jusqu'aux organisations politiques et sociales, l'auteur élabore une méthode de travail et débouche sur des suggestions pour une gestion durable de la planète.
Si l'impératif industriel était autrefois celui de la rationalité productrice sans limite, satisfaction des appétits de consommation et de puissance, l'impératif du vivant est au contraire celui de la tempérance, du respect, de l'accompagnement de la vie sous toutes ses formes, et de l'élévation de la conscience.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Bibliographic information