L'origine ancienne de la physique nouvelle, Volume 1

Front Cover
Chez J. Clousier, 1734
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 320 - Ouvrage, fera remis dans le même état où l'Approbation y aura été donnée es mains de notre très-cher & féal Chevalier , Garde des Sceaux de France...
Page 318 - Provincial de la Compagnie de Jefus , en la Province de France , fuivant le pouvoir que j'ai reçu de NR P.
Page 212 - Conjonctions, ou vers les Oppofitions. Quelquefois , la- Lune s'éloigne de la Terre , & la Marée eft plus baffe : quelquefois , la Lune eft plus proche de la Terre, & la Marée eft plus haute. Mais les plus grandes Marées arrivent quelques jours après les Equinoxes , où le Soleil & la Lune femblent fe réunir dans l'Equateur pour rendre l'effet plus fenfible , Se fur-tout après l'Equinoxe de l'Automne.
Page 39 - Juftwi lit, i. fub initium» après le Déluge ( i ) , les Plaines des Caldéens , des nuits où l'on refpiroit un air frais après les chaleurs importunes du jour, un Horifon libre , un Ciel pur & ferein , tout engageoit les Siècles les plus reculés à contempler la vafte étendue des Cieux , & les mouvemens des Aftres (2). Auffi , le Philofophe Calliftene , qui fuivit le vainqueur des Perfes jufqu'à Babylone , y trouva des Obfervations Aftronomiques Selon les du Père (O Tables Petau.
Page 144 - Elément s'accrochent , s'enchafienr les unes dans les autres , font une forte de croûte } qui environne l'Aftre intérieur ; & ce font les Planètes & les Comètes. Les Aftres incruftés errent-ils de Tourbillons en Tourbillons? Ce font des Comètes. Demeurentils abforbés dans un Tourbillon qui les force de fuivre la direction de fon mouvement ? Ce font des Planètes ; la Terre en eft une, qui tourne autour du Soleil , emportée par le Tourbillon du Soleil même.
Page 203 - Venus 5 l'Or , le Soleil > le Fer , Mars ; l'Etain , Jupiter ; & le Plomb , Saturne ( 2 ). Je ne fçai fi la Chymie avoit befoin alors de ces grands noms pour fe faire confidérer. On les emploie plus rarement de nos jours. Les Chymiftes commencent de s'humanifer : ils parlent pour fe faire...
Page 10 - Séneque, fus-Chrift. La Phyfique a précédé le temps , où l'Auteur de la nature a voulu naître lui-même, Prefque un Siècle avant lui , nous la voyons fe produire dans Rome , & commencer à parler le langage des Romains par la bouche de Lucrèce. « Enfin , dit ce » Poète Phyficien , les fecrets de » la Nature ne font plus des myf...
Page 142 - Loix , tout corps mû doit tendre à fe mouvoir en ligne droite. 3. Dieu produit une quantité de mouvement qui fubfiftera la même , fans diminuer , fans augmenter ; il divife la matière en parties égales & cubiques ; il donne aux parties égales & cubiques un mouvement égal & circulaire fur leur centre ( i). Dans ce mouvement ; l'intérieur de chaque partie cubique devient un petit globe , une petite boule ; & les angles brifés fournilîent une poulïiére infiniment déliée , des parties...
Page 218 - Paflentelles par des endroits fulphureux & difpofés à fermenter ? Ce font des eaux chaudes»des Bains, comme on le croyoit dans le Siècle de Séneque (i ).Si les eaux font imprégnées d'efprits volatils de Souffre & de Bitume , toujours prêts à s'enflammer; ce font des Fontaines inflammables. (i) Quidamexiftimant , per loca fulphure plcna exeuntes vcl introeuntes aquas , calorcm bcncficio per quam fluunt , traherc . ; quod ne acciderc mircris , viva; calci aquam infunde : fcrvebit.
Page xxiv - Afironomie, les découvertes les plus curieufes & les plus utiles que les Modernes aient faites dans ces Sciences, les expériences les plus certaines , voilà en quoi confifte cette matière. L'ordre eft le fécond avantage de ces Dialogues, en ce que le premier y fait fouhaiter le fécond & aide à l'entendre.

Bibliographic information